À surveiller: Netflix, Jean Coutu et Starbucks

Publié le 18/04/2017 à 09:30

À surveiller: Netflix, Jean Coutu et Starbucks

Publié le 18/04/2017 à 09:30

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Netflix, Jean Coutu et Starbucks? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Netflix (NFLX, 147,25$ US): à la fois pour les Bulls et les Bears


Deutsche Bank Securities renouvelle une recommandation "conserver".


Bryan Kraft indique que les résultats du premier trimestre sont à la fois favorables à la thèse des Bulls (optimistes) et des Bears (pessimistes).


Il note que les optimistes trouveront confort dans le fait que la direction s'attend à une croissance des abonnements supérieure à celle anticipée pour le deuxième trimestre.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste juge cependant que les Bears trouveront de leur côté réconfort dans le fait que le nombre d'abonnements est plus faible que ce qui était prévu au premier trimestre et que la direction guide vers "plusieurs années de flux de trésorerie négatifs pour soutenir la croissance".


Monsieur Kraft dit continuer d'être constructif sur les perspectives à long terme de Netflix. Il estime cependant que le prix de l'action ne reflète pas correctement les investissements et les dépenses d'exploitation qui seront nécessaires pour atteindre les objectifs de croissance de la direction.


Il dit trouver le rapport risque/rendement peu attrayant.


La cible est à 125$ US.


À suivre dans cette section


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

Pourquoi un mariage entre Metro et Jean Coutu m'apparaît incontournable

Édition du 03 Juin 2017 | Yannick Clérouin

CHRONIQUE. Amazon vise leurs marchés, mais elle n'est pas la seule menace pour les 2 marques phares québécoises.

La rémunération chez Jean Coutu est plus stable que les profits

Malgré une baisse des profits nets d'environ 6,5%, les cinq plus hauts dirigeants de Jean Coutu ont perçu plus de 6 M$.

À la une

Top 10 des PDG les mieux payés du Québec

23/06/2017 | Charles Desgroseilliers

La rémunération des dirigeants de Bombardier a bien fait jaser. Mais qui sont les autres PDG les mieux payés du Québec?

La nouvelle concurrence chinoise fera très mal

24/06/2017 | François Normand

ANALYSE - La Chine veut produire les meilleurs produits manufacturiers au monde dans 10 secteurs d'ici 2049.

Vidéo: la diversification, le meilleur ami de l'investisseur

24/06/2017 | Denis Lalonde

La saine diversification d'un portefeuille de titres boursiers et obligataires permet d'éviter des erreurs coûteuses.