À surveiller: Netflix, Disney et Starbucks

Publié le 09/08/2017 à 09:46

À surveiller: Netflix, Disney et Starbucks

Publié le 09/08/2017 à 09:46

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Netflix, Disney et Starbucks? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Netflix (NFLX, 178,36$ US): larguée par Disney


Cantor Fitzgerald renouvelle une recommandation "surpondérer".


Disney annonce qu'elle va lancer un service de diffusion en ligne pour ses contenus en 2019, de même qu'un service de diffusion apparenté pour ESPN au début 2018. En conséquence, Disney mettra fin à son entente de distribution avec Netflix pour ses nouvelles productions.


Kip Paulson croit qu'il s'agit d'une mauvaise nouvelle, mais qui n'aura pas d'impact avant septembre 2019, et que cet impact sera marginal.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste affirme que Disney ne contribuait à Netflix que depuis septembre 2016 et que les activités internationales ne bénéficiaient pas de l'entente.


Monsieur Paulson souligne que les contenus de Netflix deviennent plus diversifiés chaque année et que l'international est le catalyseur de la croissance à venir de l'entreprise.


La cible est maintenue à 205$ US.



image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

À la une

À surveiller: Rogers, Microsoft et Goodfood

Que faire avec les titres de Rogers, Microsoft et Goodfood?

La Société québécoise du cannabis a signé son premier bail à Montréal

Il y a 8 minutes | La Presse Canadienne

La première succursale montréalaise se trouve sur le tronçon de la rue Saint-Hubert. Trois autres suivront.