À surveiller: Metro, BRP, Canopy

Publié le 16/08/2018 à 08:39

À surveiller: Metro, BRP, Canopy

Publié le 16/08/2018 à 08:39

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Metro, BRP et Canopy? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Metro (MRU, 41,88$): l’épicier suit son plan de match et gagne des parts de marché


Keith Howlett, de Desjardins Marché des capitaux, avait déjà des attentes modestes si bien que la hausse de 7% du bénéfice à 0,75$ par action et de 14% du bénéfice d’exploitation, rencontre ses attentes.


L’augmentation de 2% des ventes des épiceries comparables, par rapport à l’inflation interne de 0,5% des aliments, indique que Metro gagne des parts de marché, dit-il. M. Howlett avait prévu une hausse d’un pourcent.


De plus, la hausse des prix des produits alimentaires - tels que les cannages, le jus d’orange, le yogourt entre autres -seront bientôt refilés aux consommateurs, ce qui gonfle habituellement les revenus et le levier opérationnel des épiciers.


Par contre, comme prévu, la hausse du salaire minimum en Ontario et des frais de transport, ainsi que le recul des prix des médicaments génériques, nuisent aux marges à court terme.


Les synergies promises de 75 millions de dollars de l’acquisition de l’intégration du Groupe Jean Coutu (soit 25% du bénéfice d’exploitation de Jean Coutu) débuteront au prochain trimestre, et s’étaleront sur trois ans.


Ces synergies n’incluent pas le potentiel à venir de la vente accrue d’aliments chez Jean Coutu et de produits de santé-beauté chez Metro ou encore l’élargissement de l’offre de marques privées dans les deux réseaux.


L’épicier devrait recommencer à racheter des actions dès 2019, car sa dette diminue rapidement. M. Howlett prévoit aussi Metro vende ses 1,5 million d’actions résiduelles d’Alimentation Couche-Tard(ATD.B, 61,37 $), d’ici 12 mois.


Ces actions ont une valeur de 300 M$.


M. Howlett ne touche pas à ses prévisions de bénéfice de 2,67$ par action pour 2018 et augmente légèrement celles de 2019 de 2,92 à 2,95$ par action.


Son cours-cible reste à 50$, offrant un gain potentiel de 21%.


BRP (DOO, 65,40$): bon trimestre en vue, mais l’évaluation élevée dérange


À suivre dans cette section


image

Efficacité énergétique

Vendredi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Le titre de Médiagrif pourrait valoir 12 à 17 $ dans une vente

Mis à jour le 20/09/2018 | Dominique Beauchamp

Le PDG tire sa révérence, ce qui déclenchera sans doute la mise en vente de l'exploitant de cybermarchés.

Bourse: le S&P 500 et le Dow Jones fracassent des records

Mis à jour le 20/09/2018 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le S&P 500 et le Dow Jones terminent à des niveaux record jeudi.

À la une

Dieu du Ciel: faire mousser la croissance

20/09/2018 | Fanny Bourel

PME DE LA SEMAINE. Il y a 20 ans ce mois-ci, la microbrasserie Dieu du Ciel lançait son premier pub à Montréal.

Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

20/09/2018 | lesaffaires.com

Nous publions un livre numérique regroupant les meilleures analyses géopolitiques du journaliste François Normand.

Le titre de Médiagrif pourrait valoir 12 à 17 $ dans une vente

Mis à jour le 20/09/2018 | Dominique Beauchamp

Le PDG tire sa révérence, ce qui déclenchera sans doute la mise en vente de l'exploitant de cybermarchés.