À surveiller: Dollarama, Transat et TC Transcontinental

Publié le 08/09/2017 à 09:46

À surveiller: Dollarama, Transat et TC Transcontinental

Publié le 08/09/2017 à 09:46

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Dollarama, Transat et TC Transcontinental? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Dollarama (DOL, 134,72$): résultats solides


Financière Banque Nationale renouvelle une recommandation "surperformance" et hausse sa cible.


Au deuxième trimestre, le détaillant rapporte un bénéfice de 1,15$ par action, comparativement à 0,88$ l'an dernier, à une attente maison à 1,05$ et à un consensus à 1,04$.


Vishal Shreedhar note que les ventes des établissements comparables ont augmenté de 6,1%. La valeur du panier de produit a pendant ce temps augmenté de 5,9%, alors que le nombre de transaction a progressé de 0,2%.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


Il souligne que l'acceptation des cartes de crédit fait monter les frais de transaction en cannibalisant les paiements par débit et en argent, mais que la hausse de la valeur du panier de produits contrebalance.


L'analyste souligne que la direction n'a pas fourni de détails sur l'impact de la hausse du salaire minimum en Ontario pour l'exercice 2019, mais précise qu'elle pourrait être en train de répondre au défi par le devancement de ses mesures d'amélioration de la rentabilité interne. Cette opération était plutôt prévue pour l'an prochain.


L'anticipation de bénéfice 2018 (janvier) passe de 4,34$ à 4,47$ par action, celle 2019 de 4,87$ à 5,05$.


La cible est haussée de 140$ à 145$.



image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

23/06/2018 | François Normand

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...