À surveiller: DavidsTea, Aritzia et AutoCanada

Publié le 12/06/2018 à 09:30

À surveiller: DavidsTea, Aritzia et AutoCanada

Publié le 12/06/2018 à 09:30

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de DavidsTea, Aritzia et AutoCanada? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


DavidsTea (DTEA, 3,85$ US): la bouilloire siffle


BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "performance de marché" et abaisse sa cible.


Au premier trimestre, la société rapporte un bénéfice ajusté avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) négatif de 400 000$ CAN. L'attente maison était plutôt pour un bénéfice de 500 000$ CAN.


Kelly Bania note que les ventes des établissements comparables sont en recul de 7%, ce qui est cependant conforme à ses attentes.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


La direction entend s'appuyer sur quatre piliers pour son développement futur: 1-continuer d'investir dans le e-commerce alors que son nouveau site lancé en avril rapporte des ventes en croissance dans les deux chiffres; 2- refocaliser la mise en marché et le marketing; 3-profiter de la force de la marque pour tenter d'augmenter les ventes dans des créneaux de gros et éventuellement à l'international; 4- focaliser sur la productivité des établissements tout en augmentant les rénovations.


L'analyste estime que, malgré le plan, un possible redressement pourrait prendre du temps et demeure incertain.


Elle rappelle qu'une guerre de procurations est en cours et que les actionnaires ont jusqu'à ce soir, 17h, pour voter.


La cible est abaissée de 4$ à 3,50$ US.



image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

À la une

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

17:23 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...

Bourse: l'été ne sera pas de tout repos

BLOGUE. Gracieuseté de la bravade de Donald Trump, les stratèges craignent un été mouvementé.