À surveiller: Canada Goose, Liquor Stores, et Nutrien

Publié le 06/02/2018 à 08:16

À surveiller: Canada Goose, Liquor Stores, et Nutrien

Publié le 06/02/2018 à 08:16

Par Dominique Beauchamp

Photo : page Facebook de Canada Goose

Que faire avec les titres de Canada Goose, Liquor Stores et Nutrien? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Canada Goose (GOOS, 44,74$): ses parkas de duvets et son titre s’envolent


Le temps froid cet hiver profite au fabricant et détaillant de parkas de luxe. À tel point que Camilo Lyon de Canaccord Genuity hausse de 19% à 27% la croissance prévue des ventes, au troisième trimestre qui sera dévoilée le 8 février.


Une analyse des ventes en magasin et en ligne en Amérique du Nord indique que plus de la moitié des modèles de parkas ont soit été tous vendus ou qu’il reste une seule taille en stock.


ComScore rapporte aussi un bond de 79% du nombre de visiteurs uniques au site de Canada Goose, au troisième trimestre. M. Lyon transpose ces visites en un bond prévu de 74% de ventes en ligne.


Les bénéfices sont plus difficiles à déterminer, car les marges dépendront de la réponse du fabricant Canada Goose à cette demande accrue.


L’analyste augmente tout de même ses prévisions de 0,47 à 0,53$ par action.


L’élan devrait se poursuivre au prochain trimestre aussi étant donné le temps glacial de janvier.


Canada Goose a probablement réussi à renouveler les stocks de ses parkas de base (Expédition, Carson et Mystique). De plus l’ouverture de boutiques à Chicago, Boston et Calgary ainsi que de six nouveaux micro-sites de vente en ligne à l’étranger contribuent aussi aux bonnes ventes, dit-il.


Seule ombre au tableau, la performance de Canada Goose tant en magasin qu’en Bourse (+108% sur un an), incitera sans doute Bain Capital à vendre un autre bloc de ses actions. En juin, la vente de 426M$ d’actions à 29,63$ chacune avait fait fléchir le titre de 5%, rappelle l’analyste.


Enthousiaste, M. Lyon réitère sa recommandation d’achat et hisse son cours cible de 36 à 50$, pour un gain potentiel d’encore 11%. Cet objectif repose sur un généreux multiple de 60 fois les bénéfices projetés en 2019.


Liquor Stores (LIQ, 11,92$): le détaillant d’alcool choisi par Aurora Cannabis pour distribuer le pot



image

eCommerce B2B

Mardi 29 mai


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Banques: un autre trimestre qui fera taire les pessimistes

BLOGUE.La hausse de 8% des profits n'aura pas l'éclat du 1er trimestre mais le ressac immobilier est pour un autre jour.

Le rebond du dollar favorise les PME

Une devise nationale forte n’est pas néfaste pour les petites et moyennes entreprises plus locales.

OPINION Bourse: Wall Street sans élan face aux fluctuations sur le commerce et les taux
Mis à jour le 18/05/2018 | LesAffaires.com et AFP
Quand une chute de la ­Bourse fait le plus mal
Édition de Mai 2018 | Sophie Stival
Bourse: «une incertitude généralisée»
Mis à jour le 17/05/2018 | LesAffaires.com et AFP

À la une

Où se trouvent les plus grands employeurs du Québec?

Édition du 19 Mai 2018 | Julien Abadie

LES 500 | Nous avons créé cette carte interactive des sièges des plus grandes entreprises québécoises.

Le classement des 500 plus grandes entreprises du Québec

Édition du 19 Mai 2018 | Les Affaires

Le classement des plus importantes entreprises québécoises en 2018.

Les 500 en quelques chiffres

Édition du 19 Mai 2018 | Les Affaires

Nous avons trituré les données pour dresser le portrait des 500 plus grandes entreprises du Québec. Voici leur visage.