À surveiller: Canada Goose, Liquor Stores, et Nutrien

Publié le 06/02/2018 à 08:16

À surveiller: Canada Goose, Liquor Stores, et Nutrien

Publié le 06/02/2018 à 08:16

Par Dominique Beauchamp

Photo : page Facebook de Canada Goose

Que faire avec les titres de Canada Goose, Liquor Stores et Nutrien? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Canada Goose (GOOS, 44,74$): ses parkas de duvets et son titre s’envolent


Le temps froid cet hiver profite au fabricant et détaillant de parkas de luxe. À tel point que Camilo Lyon de Canaccord Genuity hausse de 19% à 27% la croissance prévue des ventes, au troisième trimestre qui sera dévoilée le 8 février.


Une analyse des ventes en magasin et en ligne en Amérique du Nord indique que plus de la moitié des modèles de parkas ont soit été tous vendus ou qu’il reste une seule taille en stock.


ComScore rapporte aussi un bond de 79% du nombre de visiteurs uniques au site de Canada Goose, au troisième trimestre. M. Lyon transpose ces visites en un bond prévu de 74% de ventes en ligne.


Les bénéfices sont plus difficiles à déterminer, car les marges dépendront de la réponse du fabricant Canada Goose à cette demande accrue.


L’analyste augmente tout de même ses prévisions de 0,47 à 0,53$ par action.


L’élan devrait se poursuivre au prochain trimestre aussi étant donné le temps glacial de janvier.


Canada Goose a probablement réussi à renouveler les stocks de ses parkas de base (Expédition, Carson et Mystique). De plus l’ouverture de boutiques à Chicago, Boston et Calgary ainsi que de six nouveaux micro-sites de vente en ligne à l’étranger contribuent aussi aux bonnes ventes, dit-il.


Seule ombre au tableau, la performance de Canada Goose tant en magasin qu’en Bourse (+108% sur un an), incitera sans doute Bain Capital à vendre un autre bloc de ses actions. En juin, la vente de 426M$ d’actions à 29,63$ chacune avait fait fléchir le titre de 5%, rappelle l’analyste.


Enthousiaste, M. Lyon réitère sa recommandation d’achat et hisse son cours cible de 36 à 50$, pour un gain potentiel d’encore 11%. Cet objectif repose sur un généreux multiple de 60 fois les bénéfices projetés en 2019.


Liquor Stores (LIQ, 11,92$): le détaillant d’alcool choisi par Aurora Cannabis pour distribuer le pot



image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

Bourse: l'histoire ne se répète pas, mais rime

BLOGUE. La performance de la Bourse et des secteurs correspond tout à fait au comportement prévu en fin de cycle.

La légalisation du cannabis ne plaît plus aux investisseurs

17/10/2018 | Catherine Charron

«J’ai eu une bonne séquence, pourquoi prendre le risque ?», serait le modus operandi selon un analyste.

À la une

La montée des inégalités est un (mauvais) choix de société (2)

20/10/2018 | François Normand

ANALYSE - Les entreprises doivent mieux partager la richesse, selon des patrons. C'est bien, mais il faut en faire plus.

C'est le temps de penser à votre planification de fin d'année

C'est le moment d'examiner vos finances et de profiter des possibilités de planification fiscale avant le 31 décembre.

Après les Panama papers, les banques françaises encore épinglées

19/10/2018 | AFP

Trois banques françaises sont à nouveau épinglées par des révélations de presse sur un scandale d'optimisation fiscale.