À surveiller: BRP, Canopy, Empire

Publié le 29/06/2018 à 07:45

À surveiller: BRP, Canopy, Empire

Publié le 29/06/2018 à 07:45

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de BRP, Canopy Growth et Empire? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


BRP (DOO, 64,25$): Alumacraft aidera les moteurs Evinrude à regagner de la vitesse


Alors que certains spéculent depuis deux ans sur la possibilité que BRP se lance un jour dans la moto, voilà que le fabricant de ski-doo, sea-doo et des véhicules hors-route Can-Am décide d’ajouter à sa division marine.


L’achat du principal fabricant privé de bateau de pêche en aluminium Aluminacraft est mineur, mais il ajoute 275 concessionnaires et environ 125 millions de dollars canadiens à ses revenus.


La transaction aidera surtout sa division des moteurs marins Evinrude, en perte de vitesse, à mieux concurrencer Yamaha, Honda et Suzuki.


Cameron Doerksen, de la Financière Banque Nationale, s’attend à d’autres petits achats de fabricants de bateaux pour faire croître le nouveau Groupe marin mis sur pied.


D’ailleurs, BRP confie la direction de ce nouveau groupe à Tracy Crocker, l’actuel vice-président et directeur général d’Evinrude.


BRP pourra optimiser les deux réseaux de concessionnaires, vendre plus de moteurs Evinrude aux acheteurs de bateaux Alumacraft et concevoir de nouvelles embarcations avec les technologies des deux entreprises, entrevoit M. Doersken.


L’analyste rappelle au passage que la grande rivale de BRP, Polaris Industries(PII,121,19$US) vient d’acheter le principal fabricant américain de bateaux pontons Boat Holdings pour 805 millions de dollars américains.


«Nous croyons que BRP envisage activement aussi des transactions de plus grande envergure dans les produits récréatifs motorisés», dit-il.


L’analyste ne touche pas à son cours-cible de 66$ ni à sa recommandation neutre, étant donné que le titre se négocie déjà à un multiple de 22 fois le bénéfice prévu en 2019.


Canopy Growth (WEED, 40,51$): une riche valorisation et des pertes n’ébranlent pas cet analyste



image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Des obstacles à court terme pour les actions?

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

Il n'est pas trop tard pour miser sur l'éclatement de DowDupont

Le colosse chimique DowDupont sur le point de se diviser en trois pour créer de la valeur.

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.