À surveiller: Bombardier, Osisko et Walmart

Publié le 21/02/2018 à 09:28

À surveiller: Bombardier, Osisko et Walmart

Publié le 21/02/2018 à 09:28

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, Osisko et Walmart? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Bombardier (BBD.B, 3,92$): hausse de cible


Credit Suisse renouvelle une recommandation "surperformance" et hausse significativement sa cible.


Robert Spingarn dit avoir eu l'occasion d'échanger avec la direction à la suite des résultats du quatrième trimestre et estime que la valeur du titre est toujours déprimée et ne reflète pas adéquatement le potentiel de flux de trésorerie récurrents en 2020 et pour les années à venir.


L'analyste dit voir un potentiel haussier considérable au fur et à mesure que la direction de Bombardier continuera d'exécuter son plan stratégique et diminuera le risque associé à son bilan et ses opérations.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


Il croit que le marché est sur le point de réévaluer l'action jusque vers son scénario ciel bleu de 7,72$ en 2020.


M. Spingarn estime que le chemin à faire vers les 5$ n'est pas particulièrement demandant, étant donné le momentum actuel du côté de l'exécution et la possibilité de nouvelles commandes de CSeries à tout moment.


La cible est haussée de 4$ à 5,22$.



image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: