À surveiller: Bombardier, Magna et Aimia

Publié le 18/05/2017 à 09:29

À surveiller: Bombardier, Magna et Aimia

Publié le 18/05/2017 à 09:29

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, Magna et Aimia? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Bombardier (BBD.B, 2,10$): autre étape de la marche vers 2020


Desjardins Marché des capitaux renouvelle une recommandation d'achat.


La société vient d'annoncer une entente de six ans avec IBM qui prendra charge de ses technologies de l'information.


Benoît Poirier note que l'entente est évaluée à 700 M$ US et devrait générer des économies récurrentes. Il y voit le reflet d'une nouvelle direction prête à prendre des décisions difficiles pour atteindre les objectifs prévus à son plan de redressement sur l'horizon 2020.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste croit que des économies significatives proviendront de l'entente, non seulement en raison d'une réduction de l'effectif, mais aussi en raison d'une amélioration de la productivité.


Monsieur Poirier souligne cependant que Bombardier indique que les économies générées étaient déjà prévues au plan 2020 (400 M$ US de gains de productivité sont attendus entre 2017 et 2020).


La cible est maintenue à 3$.



image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Air Miles a pu nuire à certains détaillants partenaires

22/11/2017 | Martin Jolicoeur

Si un programme de fidélité peut contribuer à hausser les ventes d'un détaillant, il peut aussi lui nuire sérieusement.

Bourse: les gagnants et perdants du premier semestre

Mis à jour le 30/06/2017 | Dominique Beauchamp

Ces dix titres canadiens et québécois ont affiché les plus grandes variations au premier semestre*.

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

23/06/2018 | François Normand

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...