À surveiller: Bombardier, Embraer et Boeing

Publié le 06/07/2018 à 09:57

À surveiller: Bombardier, Embraer et Boeing

Publié le 06/07/2018 à 09:57

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, Embraer et Boeing? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Bombardier (BBD.B, 5,21$): ce que veut dire l'entente Boeing-Embraer


Desjardins Marché des capitaux renouvelle une recommandation d'achat.


Boeing et Embraer annoncent la création d'un nouveau joint-venture pour les avions commerciaux et d'affaires d'Embraer. En vertu de l'entente, Boeing obtient 80% de la nouvelle entité et Embraer 20%. L'entente devrait être complétée vers la fin de 2019. Le nouveau partenariat est évalué à 4,75 G$ US.


Benoît Poirier voit le développement comme "neutre" et précise qu'il était depuis un certain temps anticipé.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


Du côté négatif, il s'attend à ce qu'Embraer soit plus compétitive maintenant qu'elle est sous l'ombrelle de Boeing. Il croit en outre que grâce à une meilleure capitalisation, elle pourrait mieux soutenir des investissements et des initiatives de développement dans le créneau des jets d'affaires. Il se demande également si la nouvelle entité ne pourrait pas être tentée de lancer un nouvel appareil dans la catégorie des avions à hélices.


Du côté positif, l'analyste souligne que l'industrie des avions commerciaux passera bientôt de quatre acteurs à deux acteurs, ce qui devrait amener une dynamique de prix plus raisonnable. Il note surtout que le prix offert par Boeing pour les avions commerciaux (et non l'ensemble) représente 2 fois les ventes, ce qu'il considère comme une évaluation riche. Il rappelle que Bombardier vise des ventes de 1,5 G$ US pour les CRJ et le Q400 en 2020 (et évalue actuellement celle-ci à 900 M$ US).


La cible est maintenue à 6$.



image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.