À surveiller: Bombardier, Amazon et Twitter

Publié le 28/07/2017 à 09:39

À surveiller: Bombardier, Amazon et Twitter

Publié le 28/07/2017 à 09:39

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, Amazon et Twitter? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Bombardier (BBD.B, 2,41$): mieux que prévu


BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "surperformance".


Au deuxième trimestre, la société rapporte un bénéfice avant intérêts, et impôts (BAII) de 164 M$ US, comparativement à une attente maison à 154 M$ et un consensus à 134 M$ US.


Fadi Chamoun note que l'utilisation des flux de trésorerie a été de 570 M$, soit un niveau inférieur aux 594 M$ qu'il anticipait, mais conforme aux attentes du marché.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste souligne que la direction de l'entreprise hausse son aperçu de marges bénéficiaires à la fois pour ses activités dans la division transport et dans la division avions d'affaires.


Elle anticipe aussi maintenant que son bénéfice (BAII) 2017 se situera dans une fourchette 580-630 M$, alors que l'aperçu initial était pour un bénéfice dans une fourchette 530-630 M$ US.


Monsieur Chamoun s'attend à ce que les résultats et les commentaires soient bien reçus par le marché.


La cible est maintenue à 2,75$ (CAN).



image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Amazon envisage d'ouvrir 3000 magasins sans caissier

20/09/2018 | AFP

Le groupe pourrait néanmoins adopter le modèle «Amazon Go» lancé en 2016.

Le patron d'Amazon crée une nouvelle fondation pour l'éducation

13/09/2018 | AFP

Son don qui correspond à 1% de sa fortune reste bien inférieur aux efforts philanthropique d'autres multimilliardaires.

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.