À surveiller: BCE, Alcoa et Bombardier

Publié le 18/10/2018 à 09:24

À surveiller: BCE, Alcoa et Bombardier

Publié le 18/10/2018 à 09:24

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de BCE, Alcoa et Bombardier? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


BCE (BCE, 51,92$): hausse de recommandation


Desjardins Marché des capitaux hausse sa recommandation à "achat".


Maher Yaghi note que le titre a significativement moins bien fait que les comparables depuis qu'il a abaissé sa recommandation le 12 janvier.


Il souligne qu'il se négociait à l'époque à un multiple à prime sur le secteur, mais qu'après une performance de 7% inférieure au secteur ce multiple est aujourd'hui à un léger escompte.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste dit toujours entretenir une vue prudente sur les actifs média en général, mais estime que les faibles perspectives pour cette division sont déjà dans le cours du titre. Il ajoute que la pénétration de FIBE en Ontario devrait normalement améliorer le nombre d'abonnés par rapport à 2018.


Le dividende offre un rendement de 5,9%.


La cible est haussée de 59,50$ à 60,75$.


À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Lock-out à l'Aluminerie de Béancour: Alcoa réplique au syndicat

Par voie de communiqué, Alcoa a exprimé sa déception à l’endroit du syndicat des Métallos.

Lock-out chez ABI: Alcoa fait miroiter des investissements à Bécancour

Le lock-out perdure depuis plus de six mois à l'Aluminerie de Bécancour (ABI), propriété d'Alcoa et de Rio Tinto.

À la une

Test du Huawei Mate20 Pro : le téléphone intelligent le plus puissant de 2018

BLOGUE. Ce téléphone chinois rendra jaloux tous les autres. Mais il traîne la lourde réputation de son fabricant...

Bombardier rebondit en Bourse

Bombardier rebondit de plus de 20% à mi-séance lundi.

Êtes-vous obligé d'accepter une promotion?

BLOGUE INVITÉ. Il est essentiel de bien comprendre ce que représente la promotion, ses implications ainsi que son impact