À surveiller: Banque Royale, Costco et Hydro One

Publié le 10/09/2018 à 09:29

À surveiller: Banque Royale, Costco et Hydro One

Publié le 10/09/2018 à 09:29

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Banque Royale, Costco et Hydro One? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Banque Royale (RY, 103,58$): hausse de recommandation


Banque Scotia hausse sa recommandation à "surperformance de secteur".


Sumit Malhotra estime notamment qu'aucune institution n'est mieux placée que la Royale pour donner du levier à la marge bénéficiaire entre les dépôts qu'elle détient et les prêts effectués, dans le contexte de la hausse des taux d'intérêt au Canada et aux États-Unis.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste reconnaît qu'à 11,4 fois son anticipation de bénéfice 2019, le titre se négocie à une prime de 4% par rapport au secteur. Il juge cependant cette prime fondée en raison du conservatisme de ses projections.


Le dividende est à 3,76$ par action (3,6%), mais devrait grimper à 3,98$ dans les prochains 12 mois.


La cible est ajustée de 112$ à 113$.



image

Gestion de l'innovation

Jeudi 20 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

07:02 | LesAffaires.com et AFP

«Tant que les relations commerciales ne s'envenimeront pas plus...»

Titres en action: Aston Martin, Juventus, Comcast...

Mis à jour à 07:16 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Google : «Des taxes arbitraires ne sont pas la meilleure solution»

BLOGUE. Google est prêt à collecter la taxe de vente au pays, mais…