Immobilier : Go! en 2016, il est temps de passer à l'action

Publié le 08/01/2016 à 16:05

Immobilier : Go! en 2016, il est temps de passer à l'action

Publié le 08/01/2016 à 16:05

Pour un premier article de l’année, quoi de plus à propos que de parler d’objectifs et de plan d’action. La période des fêtes étant terminée, il est temps maintenant de revenir dans l’action, si ce n’est pas déjà fait. Mais comment? De la même façon que les autres années, avec la même recette? Si vous ne faites pas les choses différemment en 2016, vous aurez les mêmes résultats qu’en 2015.


Durant les fêtes, je discutais avec l’un de nos membres et ce dernier m’avouait qu’il n’arrive pas à démarrer concrètement en immobilier.


Immédiatement, je lui pose la question suivante :


« As-tu fait un plan? »


Il me répond spontanément, sans aucune hésitation :


« Bien sûr que oui Yvan! Je veux faire trois flips cette année et acheter un six logements ».


« D’accord. Mais est-ce vraiment un plan ou plutôt un objectif? »


Personnellement, je dirais un objectif.


C’est là que les gens font erreur! Ils confondent plan et objectifs. Ils pensent avoir un plan, mais en réalité, ils ne font que se fixer des objectifs. On avance à rien avec seulement des objectifs.


Évidemment, il est essentiel pour la vision de se fixer des objectifs, j’en conviens, mais pour concrétiser et matérialiser cette vision, il est primordial d’avoir un plan, surtout, il vous faut un plan d’action. Un plan d’action qui vous permettra d’atteindre vos objectifs. Vous saisissez bien la nuance?


Voici donc quelques questions que vous devriez vous poser afin d’établir votre plan d’action, s’il n’est pas déjà élaboré. Au pire, ceci aidera à le raffiner et le remettre à jour, car un plan est fait pour être modifié régulièrement.


- Combien d’heures par semaine pouvez-vous consacrer à l’immobilier en général? Cinq, dix, vingt, cinquante?


- Combien d’heures par semaine pouvez-vous consacrer à la recherche d’aubaines? Aimez-vous faire de la recherche? Sinon, vous devrez trouver quelqu’un dans votre équipe qui aimera faire cette tâche capitale.


- Combien d’offres d’achat par mois désirez-vous rédiger?


- Combien de visites extérieures désirez-vous faire?


- Combien de visites des lieux par mois voulez-vous effectuer?


- Comment se porte votre crédit? Avez-vous un bon bilan? Vous devrez peut-être vous associer pour contrer ces lacunes, le cas échéant.


- Quel genre d’immeubles désirez-vous acquérir?


- Quel est votre âge? Avez-vous encore plusieurs années devant vous pour atteindre vos objectifs? La retraite est-elle éminente?


- De combien de liquidités disposez-vous?


- Quel est votre type de personnalité? Prudent? Téméraire?


- Combien d’heures par mois voulez-vous consacrer à bâtir votre réseau de contacts?


- Quel est votre niveau de connaissances? Devez-vous suivre davantage de formations?


- Désirez-vous investir seul ou en couple, à deux ou plusieurs associés?


- Etc.


Toutes les réponses à ces questions vous aideront à construire un plan d’action en fonction de votre situation actuelle. Si vous êtes médecin et travaillez 70 heures par semaine et disposez de 500 000 $ en banque, vous n’aurez définitivement pas le même plan d’action que si vous êtes sans emploi, avec 20 000 $ à investir et un dossier de crédit médiocre! On s’entend là-dessus?


C’est bien beau vouloir faire plusieurs flips par année et acheter tant de logements, mais que ferez-vous demain comme actions pour y parvenir?


- Quels seront vos sept objectifs quotidiens qui vous permettront d’atteindre votre objectif hebdomadaire?


- Quels seront vos quatre objectifs hebdomadaires qui vous permettront d’atteindre votre objectif mensuel?


- Et vos douze objectifs mensuels eux, sont-ils bien définis en fonction de votre objectif annuel?


- Avez-vous un objectif annuel?


Voici la question simple que je pose souvent lors d’accompagnements afin d’introduire ce dont je viens tout juste de traiter :


« Avez-vous atteint votre objectif immobilier hier? »


La réponse est souvent :


« Euuh…non…je n’avais pas d’objectif immobilier hier ».


« Et celui de demain est-il défini? »


La réponse est la plupart du temps :


« Non ».


L’important en matière d’atteinte d’objectifs est de subdiviser votre objectif annuel jusqu’à obtenir des objectifs quotidiens. Si pour une raison ou une autre, vous ne réalisez pas votre objectif annuel, vous aurez tout de même passé à l’action et aurez réalisé une grande quantité de petits et moyens objectifs. Votre confiance en vous sera ainsi augmentée, vous aurez de quoi être fier de vous et ne serez peut-être pas très loin de réaliser votre objectif annuel moyennant quelques actions supplémentaires. Comme dit le proverbe, mieux vaut tard que jamais.


Vous commencez à saisir pourquoi certains n’avancent pas malgré un objectif ultra défini dans cinq ans! Il ne passe pas à l’action pour atteindre leur objectif ou encore, ne font pas les bonnes actions qui « rapportent » vraiment.


En lien avec la subdivision de vos objectifs, voici une métaphore que Jean-Pierre Du Sault, l’un de nos accompagnateurs certifiés m’a partagé il y a quelque temps :


« Vous ne penseriez pas avaler d’un seul coup un salami, mais coupez-le en tranche et vous y arriverez! »


Je trouve que cette métaphore résume bien ma pensée et je vous laisse sur une citation de mon cru.


« On ne devient pas investisseur immobilier uniquement par les lectures que l’on fait et les formations que l’on suit. On le devient grâce aux actions concrètes que l’on pose. »


Bon succès à tous et à toutes en 2016.


Votre coach, Yvan

À propos de ce blogue

Yvan Cournoyer est investisseur immobilier depuis 15 ans. Impliqué depuis 2001 au sein du Club d’investisseurs immobiliers du Québec qui compte plus de 16 000 membres, il occupe maintenant le poste de vice-président-directeur général. Ingénieur en bâtiment de formation, il est également conférencier, courtier immobilier, auteur du best-seller « Les flips », formateur ainsi que mentor durant les séances de coaching offertes par le Club, une organisation vouée exclusivement à la formation et au réseautage immobilier ayant contribué à former plus de 12 000 investisseurs immobiliers jusqu'à présent. www.clubimmobilier.ca

Sur le même sujet