Immobilier : Est-il préférable d'investir seul ou en couple?

Publié le 13/02/2015 à 12:24

Immobilier : Est-il préférable d'investir seul ou en couple?

Publié le 13/02/2015 à 12:24

(Photo: iStock)

En cette fin de semaine de la Saint-Valentin, je vous présente cette fois-ci un article un peu plus philosophique que technique. Quelqu’un m’a récemment posé une question fort intéressante lors de l’évènement mensuel du Club d’investisseurs immobiliers du Québec à Montréal, à savoir s’il est préférable de faire de l’immobilier seul ou en couple?


Je tenterai de répondre à cette question, qui intéressera fort probablement plusieurs d’entre vous, à tout le moins je l’espère. Ce propos est plus qu’approprié en ces temps modernes et cette expérience est de plus en plus souvent vécue par plusieurs couples. Nous avons rallié nos informations, rassemblé nos lectures, concocté une certaine quantité de nécessités de base pour aider les couples à mieux comprendre les enjeux avant de former ou non une équipe en immobilier.


Selon Ginette Méroz, avocate en droit immobilier et co-auteur du best-seller «Le couple millionnaire de l’immobilier», pour s’assurer d’une certaine réussite dans le domaine immobilier, il est très certainement préférable que les deux partenaires soient vraiment amoureux l’un de l’autre, qu’ils partagent des ambitions et des intérêts similaires dans l’investissement immobilier puisque des effets multiples, tant négatifs que positifs, les attendent au détour.


Vivre sous le même toit, partager les mêmes rêves et vivre de l’immobilier est un investissement pas seulement financier pour un couple, car les individus devront également investir efforts, attentions, temps, émotions et énergies dans l'aventure. Ils risquent ainsi de voir leurs aspects d’affaires s’entremêler avec leurs sentiments amoureux. Évidemment, arriver à bon port n’est pas si simple, à tout le moins pour la première expérience.


Êtes-vous complémentaires?


Pour débuter, il faut savoir gérer, diviser et catégoriser ses forces et ses faiblesses, être en mesure de les canaliser et de les utiliser au bon endroit, au bon moment et à bon escient.


Se connaître, être capable de s’autoévaluer et établir un plan de travail pour chacun, en prenant bien soin de déterminer le champ spécifique pour l’un et l’autre, pourra très certainement aider le couple à réaliser son projet immobilier, et ce, dans le respect de chaque individu.


Comme vous le savez, tout projet de couple, qu’il soit immobilier ou dans n’importe quel autre domaine, comporte des risques. Si tout va bien, le couple pourra se souder, se fusionner ou simplement se solidifier dans la joie et le bonheur. Au contraire, pour d’autres couples, ce projet peut les diviser et voir naître différents conflits pouvant mener à l’anéantissement total.


Personne ne connaît l’avenir et rares sont ceux qui connaissent leur capacité à gérer leur stress et à vivre à l’intérieur de leur couple différentes aventures touchant plusieurs aspects de leur être. C’est pourquoi, le premier investissement en duo doit être considéré comme un investissement d’essai, un projet-pilote.


La saine communication est la base essentielle. Il faut aussi prendre le temps de discuter, de négocier, d’établir un projet par écrit pour lui donner forme et déterminer le temps disponible qui lui sera alloué hebdomadairement par chaque personne. Il est sage de prévoir une répartition des tâches équitable et de conserver du temps pour les imprévus. Tous ces éléments doivent être élaborés avant même de penser au projet immobilier lui-même.


Quand l’argent entre en ligne de compte


Cette première étape traversée, la seconde est la question financière. Quel argent sera utilisé et dans quelles proportions? Qui déposera la mise de fonds et ces montants proviendront de quels portefeuilles? D’un seul des deux partenaires ou des deux à parts égales? Seront-ils co-emprunteurs ou non? Le crédit de chacun est-il équivalent? Beaucoup de questions qui demandent mûre réflexion.


La portion d’investissement a un impact sérieux sur le comportement des individus et sur la réussite ou l’échec de leur projet. Il est en effet impossible d’investir tout l’argent d’un couple marié provenant du patrimoine, et ce, sans le consentement de chacun. L’investissement qui sera déposé sur la table à titre de mise de fonds provient-il d’un héritage? S’agit-il d’économies, d’argent durement gagné ou emprunté à la famille, ou encore émane-t-il d’un prêt privé à haut taux d’intérêt? Il faudra tenir compte des réponses à ces questions pour envisager les résultats escomptés, car certaines mises de fonds ont également des appartenances sentimentales, comme un héritage. Certaines mises de fonds ont également des échéanciers plus serrés lorsqu’il s’agit d’emprunts.


La troisième étape : le projet immobilier sera-t-il constitué d’individus ou de sociétés dont les individus seront actionnaires? Le véhicule juridique pour soutenir ce projet doit être préalablement discuté et convenu, sans oublier l’impact fiscal pour tous les partenaires. Il se peut que l’impact fiscal soit différent pour chaque partenaire dépendamment de leurs revenus personnels.


Estimer la situation, anticiper les comportements, composer avec nos tempéraments, évaluer les risques, miser sur nos forces, ce ne sont que des théories. La pratique et le concret ne ressemblent peut-être même pas ni de près ni de loin à tout votre cinéma mental, à votre imaginaire.


Impossible de présumer. Seules la mise en place et la réalisation d’une vraie transaction sauront répondre à toutes vos interrogations.


La potion magique n’existe pas


À propos de ce blogue

Yvan Cournoyer est investisseur immobilier depuis 15 ans. Impliqué depuis 2001 au sein du Club d’investisseurs immobiliers du Québec qui compte plus de 16 000 membres, il occupe maintenant le poste de vice-président-directeur général. Ingénieur en bâtiment de formation, il est également conférencier, courtier immobilier, auteur du best-seller « Les flips », formateur ainsi que mentor durant les séances de coaching offertes par le Club, une organisation vouée exclusivement à la formation et au réseautage immobilier ayant contribué à former plus de 12 000 investisseurs immobiliers jusqu'à présent. www.clubimmobilier.ca

Sur le même sujet