Allaire - Les redevances minières au Québec : un avis neutre

Publié le 07/12/2012 à 11:28, mis à jour le 07/12/2012 à 13:49

Allaire - Les redevances minières au Québec : un avis neutre

Publié le 07/12/2012 à 11:28, mis à jour le 07/12/2012 à 13:49

[Photo : Bloomberg]

Blogue - Selon un article de Denis Lessard publié dans La Presse du 7 décembre 2012, une étude de PricewaterhouseCoopers, commanditée, il y a quelque temps, arrive à conclure que le régime québécois actuel serait optimal.


Dans la mesure où M. Lessard est bien informé du contenu de l’étude, celle-ci semble recycler les arguments convenus:


- Le Québec est plus exigeant que les autres provinces canadiennes ;


- Un régime de redevances sur les profits est meilleur parce qu’il tient compte de la situation de l’industrie minière.


Voyons un peu ce qu’en dit une source neutre non commanditée : Ressources Canada.


Dans son Bulletin de juin 2011, Ressources Canada note :


- “À la lumière des données des dernières années, on constate que les régimes de redevances au Canada font moins souvent l’objet d’un examen approfondi ou de changements majeurs que ceux de la plupart des autres pays. (Emphase ajoutée)


- La compétitivité fiscale touche davantage les projets modérément rentables; les projets très rentables dans un territoire donné seront réalisés même s’ils sont assujettis à un taux d’imposition plus élevé qu’ailleurs. (Emphase ajoutée)


- Ressources Canada a construit un exemple hypothétique d’une mine de cuivre pour comparer les régimes fiscaux de différents États et des provinces canadiennes pour un projet modérément rentable (TRI=15%) et un projet très rentable (TRI=30%).


À propos de ce blogue

Yvan Allaire, Ph. D. (MIT), MSRC, est président exécutif du conseil d'administration de l'Institut sur la gouvernance(IGOPP) et professeur émérite de stratégie à l’UQÀM. M. Allaire est le co-fondateur du Groupe SECOR, une grande société canadienne de conseils en stratégie (devenue en 2012 KPMG-Sécor) et de 1996 à 2001, il occupa le poste de vice-président exécutif de Bombardier. Il fut, de 2010 à 2014, membre et président du Global Agenda Council on the Role of Business – Forum économique mondial (World Economic Forum). Profeseur Allaire est auteur de plusieurs ouvrages et articles sur la stratégie d’entreprises et la gouvernance des sociétés publiques et privées.

Yvan Allaire

Sur le même sujet

10 choses à savoir mardi

24/02/2015 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

Le Québec regagne son statut de «terre promise», Bombardier regarde passer le train et devenir journaliste pour Apple.

L'innovation ouverte à la rescousse de la Côte-Nord

Édition du 21 Février 2015 | Valérie Lesage

La Côte-Nord, dont le taux de chômage a été le deuxième plus haut du Québec en 2014, à 9,8 %, place de l'espoir ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Hydro-Québec: une performance énergisante pour Thierry Vandal... et Québec

Mis à jour le 27/02/2015 | René Vézina

BLOGUE. Avec un dividende de 2,5 milliards remis à Québec, Hydro donne un sérieux coup de pouce aux finances publiques.

«Objectif Wall Street», le premier jeu de simulation boursière qui inclut l'éthique

17/02/2015 | Diane Bérard

BLOGUE. L'Université de Sherbrooke a créé une simulation boursière où l'éthique de l'investisseur influence son succès.

Managers, voici pourquoi vous comprenez si mal vos employés!

BLOGUE. Faire preuve d'empathie. Nous en sommes tous capables, surtout les managers. Hum... vraiment?