Leçon de jardinage avant les vacances

Publié le 10/07/2018 à 10:42

Leçon de jardinage avant les vacances

Publié le 10/07/2018 à 10:42

Développer une culture d'entreprise, comme cultiver son jardin, demande des efforts et de la patience.


Si vous voulez avoir les plus belles fleurs, vous allez y mettre du vôtre en les arrosant, en ensemençant votre terre et en protégeant vos pousses.


À titre de patron, il se peut que vous utilisiez vos méthodes, vos propres outils et que vous ayez vos propres habitudes, tout comme le jardinier, pour développer la culture de votre organisation.


Cette culture, au contraire des plantes qui composent un jardin, est invisible et peut se résumer au sens large à comment les choses fonctionnent dans l'entreprise (les savoir-faire, les structures), à comment sont les rapports entre vos gens (le savoir-être, les relations) et à votre environnement, soit ce qui encadre votre entreprise et vos employés (frontières, espaces, pratiques, etc.).


La notion de culture est très large et elle soulève d'innombrables débats. En effet, tout comme jardiner requiert de la terre, de l'eau et du soleil, le succès de votre entreprise dépend de trois ingrédients essentiels, de trois piliers : un leadership orienté vers l'amélioration continue, l'autonomie des employés et un esprit d'équipe axé sur le progrès et l'innovation.


Pilier numéro 1 : Un leadership orienté amélioration


Lorsqu'on parle de leadership orienté amélioration, cela suggère un côté démonstratif de la part des gestionnaires et une écoute active. Dans ce contexte, misez sur votre côté inspirant et créatif.


Vous êtes-vous déjà demandé quel impact vous aviez sur vos employés lors de vos rencontres?


L'amélioration continue est une démarche structurée permettant aux organisations de remettre en question leurs façons de faire par l'utilisation de techniques appropriées dans le but de rendre les processus plus performants. Assurez-vous d'avoir des exemples concrets pour bien guider vos employés au travers votre vision.


Pilier numéro 2. L'autonomie des employés


Ce pilier repose sur la communication et la confiance.


Dans un contexte de culture d'amélioration continue, les employés ressentent-ils de votre part que vous leur permettez de prendre des initiatives?


En vue de prendre le chemin de l'amélioration de votre entreprise, laissez vos employés constater leurs efforts et avoir du succès dans ce qu'ils entreprennent.


Si vous constatez une baisse d'engagement chez vos employés, demandez-vous s'il vous suivent dans votre démarche de changement par obligation plutôt que par motivation.


La vraie valeur de l'amélioration continue réside dans la création d'un climat d'apprentissage constant et d'un environnement qui ne se contente pas d'accepter le changement, mais qui le sollicite.


Utiliser vos compétences de leader de façon à favoriser un meilleur comportement de la part de vos employés.


Pilier numéro 3. La création d'un esprit d'équipe axée sur l'amélioration


Ce troisième pilier montre que les efforts de chacun sont mis à contribution autant du côté des gestionnaires que de celui des employés.


Comment voyez-vous vos employés et comment ceux-ci vous perçoivent-ils ?


Créer un esprit d'équipe, dans ce contexte, suscite un comportement d'appartenance et de voir ses employés sur un même pied d'égalité.


L'atteinte d'un objectif organisationnel ne repose pas sur un effort individuel. Elle est l'aboutissement d'un lent processus qui suppose une collaboration entre toutes les parties prenantes de l'organisation. 

À propos de ce blogue

Valérie et Sylvia Gilbert sont deux sœurs ingénieures industrielles qui se passionnent pour la performance opérationnelle. Elles sont respectivement PDG et VP de Mindcore, une entreprise dédiée à la promotion de l’excellence dans les organisations. Elles proposent un regard neuf sur l’amélioration continue, la productivité et la qualité.

Valérie et Sylvia Gilbert

Sur le même sujet

Connaissez-vous la croix de Tuominen?

13/11/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Un truc carrément génial qui va changer votre quotidien au travail, et même - pourquoi pas? - votre vie.

En France 6 cadres sur 10 pensent à démissionner

13/11/2018 | AFP

Selon une étude Ifop, 2 cadres sur 10 y pensent même souvent.