Être «SMART» dans ses résolutions pour 2016

Publié le 06/01/2016 à 12:00

Être «SMART» dans ses résolutions pour 2016

Publié le 06/01/2016 à 12:00

Photo: Shutterstock

2016! Nous espérons que vous avez passé un joyeux temps des Fêtes et que vous en avez pleinement profité. Nous vous souhaitons une magnifique nouvelle année remplie de bonheur et d’accomplissements.


Mais qui dit nouvelle année, dit résolutions! Quelles sont vos résolutions pour 2016?


Compenser pour les excès des Fêtes? Enfin utiliser l’abonnement au centre sportif que vous payez depuis des mois sans y aller? Mieux manger? Moins travailler? Faire plus d’activités familiales? Pour la plupart d’entre nous, toutes ces belles résolutions s’envolent dès la deuxième semaine ou au plus tard à la fin du mois de janvier.


L’arrivée de la nouvelle année est un moment privilégié qui permet de nous pencher sur notre vie, nos comportements et nos habitudes. Les résolutions peuvent nous permettre de nous donner de nouvelles cibles pour l’année à venir et représenter ce que nous souhaitons changer ou améliorer. Habituellement, de cette réflexion, découle une liste de belles intentions auxquelles nous décidons ou non d’accorder de l’importance. Il n’y a rien de mal là-dedans parce que les résolutions du Nouvel An font partie de notre culture, de nos traditions.


Comme entrepreneurs, généralement nous voulons aussi faire mieux que l’année précédente. Donc si l’on transposait les résolutions du Nouvel An à nos entreprises, cela pourrait ressembler à actualiser nos méthodes de travail, mieux servir nos clients ou encore accroître nos parts de marché.


Toutefois, en affaires on parle davantage d’objectifs d’entreprise que de résolutions.


Mais comment, dans notre vie personnelle autant qu’en affaires, s’assurer de se doter de résolutions qui se matérialiseront réellement au fil du temps?


Nos résolutions du Nouvel An, comme nos objectifs d’entreprise doivent être «SMART» pour tenir la route et véritablement avoir des chances d’être atteintes.


L’approche de gestion par objectifs de Peter Drucker est très utile. Son acronyme S.M.A.R.T. sert à vérifier la validité des objectifs donc, de nos résolutions en quelque sorte. L’appliquer consiste à déterminer nos objectifs en s’assurant qu’ils sont S.M.A.R.T. soit : Spécifiques, Mesurables, Acceptables, Réalistes et définis dans le Temps.


Spécifiques


Nécessite une formulation simple et précise qui permet de se concentrer sur l'essentiel. L'énoncé d'un objectif pour être simple doit être compréhensible par tous rapidement. Il doit également être formulé de manière spécifique donc sans ambiguïté et avec précision. Il s’agit plutôt de clairement adresser ce qui importe.


Mesurables


Les extrants doivent être mesurables. Ils doivent donc être basés sur des faits concrets, incontestables et reconnus comme tels. Ce ne sont pas des impressions subjectives, mais au contraire des données objectives. Ils doivent donner une indication de la distance qu’il reste à parcourir avant de pouvoir conclure que l'objectif est atteint.


Atteignables


L’objectif doit être perçu comme étant atteignable. Savoir qu'un objectif est atteignable permet d’entrevoir que l’on peut réussir. Par contre, pour obtenir une dynamique de groupe et bénéficier des synergies, le but fixé doit sortir de l'ordinaire. C’est que si l'objectif est trop facile à atteindre personne n'y trouvera de motivation.


Réalistes


L’objectif doit être pertinent et directement lié à l'activité. Bien que réaliste il n’en demeure pas moins qu’il doit constituer un certain défi à relever pour que les troupes soient motivées dans la poursuite de la cible.


Temporel (définis dans le temps)


L’objectif doit s’inscrire dans le temps avec une date de fin précise voire même, comporter des jalons intermédiaires. Tout objectif doit répondre à des critères limites de délais, de date ou de quantité. Ici encore, il est important d’être précis et ne pas se contenter d’approximation. Les termes utilisés doivent permettre à tous de comprendre quand l’objectif sera atteint.


Nous espérons que cette façon de faire vous sera utile, qu’elle vous permettra à la fois de tenir vos résolutions de la nouvelle année et vous aidera à atteindre vos objectifs professionnels. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter beaucoup de succès dans vos nouveaux projets. Bonne année 2016!

À propos de ce blogue

Valérie et Sylvia Gilbert sont deux sœurs ingénieures industrielles qui se passionnent pour la performance opérationnelle. Elles sont respectivement PDG et VP de Mindcore, une entreprise dédiée à la promotion de l’excellence dans les organisations. Elles proposent un regard neuf sur l’amélioration continue, la productivité et la qualité.

Valérie et Sylvia Gilbert

Sur le même sujet

Pourquoi vous pouvez (plus que jamais) battre le marché

Édition du 08 Avril 2017 | Yannick Clérouin

CHRONIQUE. Plus grand monde ne semble vouloir se battre contre le marché. Voilà une occasion en or.

Comment désengorger le système judiciaire

12/12/2016 | Valérie et Sylvia Gilbert

BLOGUE. L'inefficacité du système de justice n'est pas une fatalité. Des solutions existent pour le désengorger.