Bonjour les sportifs, bonjour les statistiques!

Publié le 29/04/2016 à 10:27

Bonjour les sportifs, bonjour les statistiques!

Publié le 29/04/2016 à 10:27

(Photo: 123rf.com)

Le mois d’avril est marqué par la fin de la saison régulière au hockey, le début des séries de la Ligue Nationale de Hockey et le début de la saison du baseball des ligues majeures.


Certaines équipes sont donc affairées à tenter de gagner un championnat et d’autres sont déjà au boulot pour tenter de comprendre pourquoi elles n’ont pas été en mesure de participer aux séries d’après saison. Dans le cas du baseball, les équipes espèrent toutes que le travail fait dans l’entre saison rapportera ses fruits. 


Qu’ont en commun toutes ces équipes de sport professionnelles? L’utilisation des statistiques!


Toutes les équipes professionnelles de sport s’attardent aux statistiques entre autres, pour avoir un portrait de leur situation et comprendre où elles se trouvent par rapport aux autres équipes. Plusieurs d’entre vous ont probablement vu le film Moneyball avec Brad Pitt. Dans ce film tiré d’une histoire vécue, le gérant des A’s d’Oakland au baseball majeur prend le pari d’utiliser les statistiques avancées pour déterminer et choisir les joueurs qui constitueront son équipe. Ce qui semblait poussé à l’extrême à l’époque tend à devenir la norme aujourd’hui.


D’ailleurs, de plus en plus d’équipes de hockey de la LNH comptent dans leurs rangs des statisticiens. Leur rôle est d’amasser, de rapporter, d’analyser et d’interpréter toutes les statistiques afin d’aider leur équipe à prendre les meilleures décisions possible.


Les statistiques représentent une source indéniable d’information dans le secteur sportif. Alors pourquoi sont-elles aussi peu utilisées par les entreprises?


Selon nous, les entreprises gagneraient beaucoup à utiliser davantage la statistique. Imaginez un instant, si en temps presque réel, vous aviez accès à des données pertinentes rassemblées sur votre organisation. La statistique fournit de l’information pertinente à l’organisation et, bien utilisée, celle-ci s’avère une composante importante d'aide à la décision et permet d’établir les meilleures stratégies à long terme.


Portrait de la situation 


Pour commencer, la statistique est une façon de synthétiser l’information pour avoir un portrait de l’organisation. 


Attention! Comme l’expression populaire le dit si bien, trop, c’est comme pas assez. Il est donc important d’identifier et de s’attarder sur les statistiques qui sont pertinentes dans nos entreprises. Pour identifier les statistiques pertinentes, il est primordial de se baser sur la ou les priorités de l’organisation afin d’éviter de s’y perdre. 


Une fois identifiées, il faut compiler les données et les synthétiser en lien avec les différentes priorités. Ces statistiques vont permettre de dresser le portrait de la situation. 


Aide à la décision 


Les statistiques compilées efficacement peuvent devenir rapidement un outil d’aide à la décision puissant. Pour imager cette affirmation, revenons au monde du sport. Pourquoi un entraîneur de hockey décide d’utiliser son gardien réserviste face à une équipe plutôt que son gardien numéro un? La réponse du coach à cette question est simple, c’est que la fiche, donc les statistiques en carrière, du gardien réserviste est meilleure face à cette équipe que celle du gardien numéro un.


En entreprise, les informations qui découlent des statistiques aident à faire ressortir nos meilleurs coups. Par exemple, l’analyse de statistiques peut permettre de déterminer la meilleure combinaison du nombre d’employés sur le plancher par rapport au nombre de machines. Elle peut aussi permettre une meilleure combinaison d’outils marketing comme le nombre d’heures de publicité radio pour chaque produit que l’on décide d’annoncer.


Gérer votre plan de match d’entreprise


Quand les dirigeants d’entreprise analysent les bonnes statistiques, celles-ci deviennent essentielles dans leur prise de décision, autant au quotidien que sur le long terme. En ayant en main toutes les données, leur interprétation peut permettre d’ajuster nos opérations, ou nos décisions face au marché.

À propos de ce blogue

Valérie et Sylvia Gilbert sont deux sœurs ingénieures industrielles qui se passionnent pour la performance opérationnelle. Elles sont respectivement PDG et VP de Mindcore, une entreprise dédiée à la promotion de l’excellence dans les organisations. Elles proposent un regard neuf sur l’amélioration continue, la productivité et la qualité.

Valérie et Sylvia Gilbert