L'affaire Samsung est une invitation à adopter le SLOW marketing

Publié le 12/10/2016 à 13:44

L'affaire Samsung est une invitation à adopter le SLOW marketing

Publié le 12/10/2016 à 13:44

Une vitre trop fragile, un bouton défectueux, un système d’opération bogué… Les problèmes de qualité des téléphones intelligents ne sont pas rares. Mais des «phablets» qui explosent? C’est pour le moins spectaculaire.


Il semble que le ratage extrême du lancement du nouveau Galaxy Note 7 soit le résultat de la course effrénée de Samsung pour couper l’herbe sous le pied d’Apple et de son nouveau iPhone. La lutte sans merci qui oppose les deux géants de l’innovation est épique : guerre de brevets, espionnage industriel, campagnes publicitaires internationales… Ça joue dur dans le milieu de la techno. Pour se maintenir au sommet, il faut bouger très très vite. C’est, à tout le moins, ce qui semblait être la recette gagnante jusqu’à ce que des téléphones explosent et qu’ils soient finalement retirés du marché pour de bon!


Que restera-t-il de la marque Samsung après ces douloureux évènements? L’avenir nous le dira, mais avec l’entrée en scène de Google et de son nouveau Pixel, la pente pourrait être abrupte pour le géant sud-coréen.


Pour suivre Stéphanie sur d’autres plateformes: Facebook ou LinkedIn.


Une leçon pour nous, simples PME


Que faut-il retenir de l’échec de Samsung, nous qui sommes à la tête de petites entreprises et qui subissons, à notre façon, ce culte de la vitesse dans un monde toujours plus compétitif? IL FAUT RALENTIR.


Il n’est pas rare que je rencontre des entrepreneurs très sérieux qui désirent renouveler leur marque, se doter d’une stratégie digitale et lancer un nouveau site web dans des délais inimaginables qui vont de 4 à 6 semaines. Travailler dans ces conditions exige d’exclure toute forme de réflexion… ce qui mène nécessairement à la sous-performance.


Pour être en mesure d’effectuer un sprint marketing, un marathon de planification doit avoir été exécuté auparavant. Et dans tous les cas de figure, sachez qu’un nombre important d’activités stratégiques et créatives ne peuvent se faire dans l’urgence, un couteau sous la gorge. À l’ère du data et du marketing de contenu, ce qu’on appelle le SLOW marketing constitue donc une clé de succès importante à apprivoiser.


5 chantiers qui prennent du temps à développer 


Pour se hisser en haut de la pyramide et devenir le leader de votre secteur, mettez en place ces chantiers de travail avec un horizon temporel de 18 mois (oui, oui, ce n’est pas une coquille : dix-huit mois!). Je me base ici sur un récent billet de Ann Handley, le grand manitou de Marketing Profs.


Développez votre empathie


Pour créer des initiatives percutantes, vous devez être en mesure de vous glisser dans la peau de vos clients.  Pour y arriver, oubliez les clichés, les ragots de vendeurs ou vos propres intuitions. Prenez la peine de rencontrer un nombre important de clients de tous les horizons, des influenceurs aux décideurs. Discutez avec eux de leurs enjeux, de leurs expériences, de leurs attentes. Et puisqu’on a le temps, faites le même exercice auprès de vos anciens clients et des prospects qui ne vous ont pas choisi.


Mettez l’accent sur le «pourquoi» avant le «comment»


On passe beaucoup de temps à se demander quoi faire, quand le faire et comment le faire, alors que la question qui tue est «pourquoi»? Quand avez-vous remis en question vos propres dogmes marketing? Vous participez à des foires commerciales depuis des années, pourquoi? Vous investissez du temps sur Facebook, pourquoi? Vous achetez des cadeaux de Noël à vos clients, pourquoi? En marketing, votre pire ennemi est le pilote automatique. Prendre le temps de se remettre en question, c’est un investissement.


Créez du WOW!


Faire du marketing qui ne sent pas le marketing à plein nez, c’est compliqué. Il faut expérimenter, tenter, s’amuser… et recommencer! Dans la précipitation, on ne peut que suivre une recette. C’est d’ailleurs le talon d’Achille de la plupart des entreprises qui se lancent dans l’automatisation marketing. En voulant gagner du temps, on y perd son âme! Prenez garde.


Assurez-vous que votre promesse de marque tienne le coup à toutes les étapes du parcours client


Adieu les vœux pieux, c’est l’heure de livrer une expérience client extraordinaire!  Pour y arriver, il faut pourtant prendre le temps de cartographier le parcours de votre client, de la découverte de votre entreprise jusqu’à la gestion du maintien de la relation post-livraison.  Identifiez les points de contact, relevez les facteurs menant à une expérience positive ou négative et découvrez les opportunités d’aligner votre organisation pour augmenter le niveau d’enthousiasme général. C’est tout un chantier, mais le retour sur investissement potentiel en vaut la chandelle.


Mesurez, optimisez et développez de nouvelles habiletés


Le monitoring et l’évaluation sont deux faiblesses notoires des petites entreprises (et parfois des grosses!) Quand vient le temps de sortir des sous, on favorise toujours la mise en marché avant la mesure, une situation qui est intimement liée à mon commentaire précédent sur le «pourquoi»! Mais, pour être en mesure d’évaluer, il faut d’abord se former. Vous devez maîtriser des outils d’analyse de base, créer ou savoir interpréter des tableaux de bord, définir des indicateurs, paramétrer des solutions. Tous ces détails tuent quand vous voulez avancer, lancer de nouvelles initiatives, bouger… Le défi du monitoring ne se résout pas en un claquement de doigts. Malheureusement.


Courage! 


Injecter un peu de sérénité à votre marketing vous permettra de voir plus clair, de travailler sur les bonnes priorités et surtout, d’éviter les erreurs «explosives»!


Allez en paix, restez zen et profitez de vos succès!


;-)


 Stéphanie


Lisez mes billets précédents.
Suivez-moi sur LinkedIn.
Suivez mon agence Bang Marketing sur Facebook.
Des conseils allumés et d’actualité sur le marketing, ça vous dit? Abonnez-vous à notre infolettre, le eBang! Publiée chaque mardi.

À propos de ce blogue

Stéphanie Kennan est présidente de Bang Marketing, une agence de branding et de marketing Web située à Montréal. Elle travaille auprès des PME québécoises depuis 1998 et se spécialise en marketing B2B. Stéphanie Kennan est également auteure du livre Mon site web chez le psy publié aux Éditions Transcontinental.

Stéphanie Kennan

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Volte-face: Couche-Tard produira un premier rapport de développement durable

19/09/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. À la veille de l'assemblée annuelle, Couche-Tard s'assouplit sur le vote consultatif et la reddition de comptes.