Une entreprise c'est pas juste des profits!

Publié le 30/03/2017 à 11:15

Une entreprise c'est pas juste des profits!

Publié le 30/03/2017 à 11:15

Il y a quelques mois, sept de nos employés sont partis s’isoler dans un appartement à Prague pour travailler sur un projet d’innovation. Ils sont revenus deux semaines plus tard avec une idée d’événement où les conférenciers discuteraient de la façon de faire du Québec l’un des meilleurs endroits du monde où travailler.


Mais qu’est-ce que ce projet a à voir avec la mission de GSOFT, me direz-vous? Nous sommes un créateur de logiciels, quelle est la pertinence d’organiser une conférence sur le bonheur au travail? En quoi cette innovation va-t-elle contribuer à générer des profits? Ces questions sont pertinentes lorsqu’on estime qu’une entreprise sert uniquement à générer des profits. Mais ce n’est pas ainsi que nous voyons les affaires. Pour nous, une entreprise c’est beaucoup plus que ça. C’est pourquoi nous avons décidé de nous investir dans ce projet. Il s’agit du CultureFest qui se déroulera le 12 avril prochain, à la TOHU, dans le quartier Saint-Michel, à Montréal.


La vision d’entreprise doit habituellement se matérialiser par des services ou produits qui permettent de générer des profits. C’est essentiel à la survie. Il ne faut cependant pas que cette vision se limite uniquement à ce qui génère des profits. Parfois, il faut simplement faire les choses parce qu’elles sont porteuses de sens. Parce qu’on y trouve du sens. Quand tu crois vraiment en ta mission d’entreprise, tu ne dois pas t’attendre à tirer des profits de tout ce que tu entreprends.



«Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.»,  Spider-Man


Je me sens tellement privilégié d’avoir pu attirer plus de 215 personnes autour de la mission GSOFT. Je dois me pincer pour m’assurer que ce n’est pas juste un rêve! Lorsque tu as la chance de rassembler autant de personnes, l’organisation doit devenir plus qu'une entreprise. Elle doit migrer vers une cause qui contribue positivement à la société.


Quelques façons dont une entreprise peut contibuer positivement à la société...


Prioriser la dimension humaine.


Créer des emplois de qualité au Québec.


Offrir des conditions de travail qui favorisent l’épanouissement des employés.


Offrir des salaires qui permettent aux employés de vivre leurs rêves.


Encourager des entreprises locales.


Mettre en place un programme de dons paritaires, soit contribuer aux causes auxquelles vos employés contribuent.


Soutenir les jeunes entrepreneurs.


S’impliquer dans les fondations.


Contribuer aux projets universitaires.


Embaucher des stagiaires.


Inspirer d’autres organisations.


Partager ses connaissances.


Payer sa juste part d'impôt, ne pas faire d'évasion fiscale.


Et bien d’autres...


Mais pourquoi faire de telles initiatives?


Parce qu'elles contribuent positivement à la société. Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de lois qui l’obligent qu’il ne faut pas le faire. C’est ce que j’appelle du capitalisme responsable.


L’entreprise est un véhicule extrêmement puissant pour matérialiser une vision. Le succès commercial est primordial pour amener des profits qui pourront ensuite servir à financer toutes sortes d’initiatives qui ont un impact positif dans la société. Si toutes les organisations pouvaient se mobiliser autour de ce concept, imaginez ce que nous pourrions accomplir!


Chez GSOFT, nous rêvons d’une révolution qui amène toutes les organisations à comprendre que le bonheur au travail est la clé du succès. Nous croyons tellement en cette vision que nous avons décidé d’organiser l’événement CultureFest pour inspirer d’autres organisations à joindre le mouvement pour faire du Québec l’un des meilleurs endroits au monde où travailler.


C’est l’une de nos façons de faire la différence. Votre entreprise a-t-elle trouvé la sienne? J’aimerais bien connaître votre histoire. Écrivez-moi.


 


 

À propos de ce blogue

Simon est le rêveur visionnaire à la tête de GSOFT, l'une des plus importantes PME québécoises. Depuis 2006, GSOFT met au point des logiciels qui sont aujourd’hui utilisés dans plus de 110 pays. Sa première préoccupation ayant toujours été le bonheur de ses employés, Simon a bâti l’une des cultures d’entreprise les plus inspirantes de la planète. Son plus récent projet, Officevibe, est la preuve indéniable de son engagement au bien-être de son effectif. Audacieux et anticonformiste de nature, il s’est donné la mission de révolutionner le monde du travail tel que nous le connaissons. Il profitera de cette tribune pour favoriser encore plus cette transformation ! www.GSOFT.com

Simon De Baene