Culture pour tous!

Publié le 28/09/2012 à 15:03, mis à jour le 28/09/2012 à 15:03

Culture pour tous!

Publié le 28/09/2012 à 15:03, mis à jour le 28/09/2012 à 15:03

BLOGUE. Ce week-end, profitez des Journées de la culture ! Voilà une belle tradition instaurée depuis maintenant 16 ans dans nos villes et villages, qui permet aux citoyens d’entrer en contact direct avec l’univers des artistes et de leur créativité. L’an passé, quelque 200 000 citoyens ont pris part aux Journées de la culture organisées dans 353 municipalités du Québec.


Ce qui est toujours mis de l’avant lorsque les médias parlent de ces journées, c’est le nombre impressionnant d’activités et surtout leur gratuité. Mais, selon moi, là ne réside pas l’essentiel. De nombreuses études ont bien démontré que le prix, s’il peut être parfois une barrière, n’est pas la raison première de la non participation des citoyens aux activités artistiques. Les Journées de la culture sont un événement très important car, dans une ambiance festive, conviviale et communautaire, elles donnent tout simplement « envie ». Envie de découvrir, envie de se laisser séduire, envie de se laisser transporter par la magie de la créativité. Voilà ce qui est important : c’est que le contact premier et fondateur entre le citoyen et l’art puisse avoir lieu. Et en cela, on peut dire que les Journées de la culture remplissent bien leur rôle : « promouvoir et favoriser la démocratisation des arts et de la culture au Québec ».


Cette année, les organisateurs présentent aussi leur nouvelle initiative La culture en entreprise qui met en valeur la réalisation d’activités culturelles en milieu de travail. Ainsi, une quinzaine d’entreprises et organismes du Québec, notamment la FTQ, les Vergers de Kamouraska et le Massif de Charlevoix, qui vont ouvrir leurs portes au public et proposer des activités culturelles. À Montréal, le CHUM va présenter trois expositions et peut compter sur l’engagement indéfectible de son directeur général Christian Paire. Ardent défenseur des arts en milieu de travail, il croit lui aussi que les arts contribuent au développement social et économique.


Culture pour tous a mis sur pied un catalogue d’activités culturelles pour les entreprises et accompagnent ceux qui souhaitent introduire les arts dans leur milieu de travail.


Pour finir, je veux saluer Louise Sicuro, celle qui a créé les Journées de la culture. Ce soir, elle recevra l’Ordre du Canada, la plus haute distinction civile au Canada, en reconnaissance de son engagement pour les arts, la culture et la collectivité. L’idée des Journées de la culture a fait du chemin et dépasse les frontières du Québec, et maintenant plusieurs provinces canadiennes proposent elles aussi des fêtes de la culture ce week-end. Bravo à celle que Rideau Hall a qualifié très justement « d’activiste culturelle ».


Bonnes journées de la culture à tous !


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 


Sébastien Barangé, Directeur des communications et affaires publiques de CGI. (Twitter @SBarange)


 


Sébastien Barangé est activement engagé auprès de plusieurs organismes à but non lucratif:


président du comité exécutif d'artsScène Montréal (Business for the arts)


président du conseil d'administration d'Art Souterrain


membre du conseil d'administration de la Fondation Michaëlle Jean


membre du conseil d'administration de la Fondation Tolérance


 


Ancien journaliste à Radio-Canada et collaborateur du Devoir, diplômé en communication de l’Institut d’Études Politiques (Aix-en-Provence, France) et en gestion des arts de HEC Montréal, Sébastien Barangé est curieux de tout ce qui est créatif et invite à penser différemment. Ce blogue est un espace de dialogue autour des liens entre les arts et le monde des affaires.


 


 


 


 

À propos de ce blogue

Sébastien est reconnu pour son engagement envers la communauté montréalaise et siège au sein de plusieurs conseils d’administration dans les secteurs de l’éducation et de la culture.

Sébastien Barangé

Sur le même sujet

La nouvelle carte du monde

Voici un conseil de lecture si vous voulez comprendre le monde de la globalisation, de la diversité et du ...

Les jeunes philanthropes préparent un cadeau pour Montréal

Nous étions 700 personnes de la relève d’affaires au Musée des beaux-arts de Montréal ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Au moins, voici une histoire qui finit bien (apparemment)

Édition du 20 Décembre 2014 | RenĂ© VĂ©zina

BLOGUE. Le magicien Luc Langevin vient de réussir un des plus beaux coups de sa carrière.

Alexandre Taillefer parle de bonheur, d'éducation et de productivité

19/12/2014 | Diane BĂ©rard

Blogue - À quoi sert l’éducation? Le Dragon Alexandre Taillefer classe ses idées en trois groupes.

Les 220 moyens de prendre un café avec Elon Musk, de Tesla Motors

Édition du 20 Décembre 2014 | Julien Brault

BLOGUE. J'ai constaté que grâce à l’efficacité des réseaux sociaux, il n’est qu’à deux degrés de séparation des grands.