Candidats, n'oubliez pas la culture (lettre des Jeunes mécènes pour les arts)

Publié le 03/04/2014 à 10:08

Candidats, n'oubliez pas la culture (lettre des Jeunes mécènes pour les arts)

Publié le 03/04/2014 à 10:08

Dans cette lettre, publiée aujourd'hui dans le journal Les Affaires, de nombreux jeunes du milieu des affaires réaffirment leur attachement à la créativité du Québec et rappellent que la culture est aussi un moteur de développement économique.


À quelques jours du scrutin du 7 avril, la culture est presque absente des débats et des discours des leaders politiques. Est-ce qu’ils pensent que la culture n’est pas importante, que cela n’intéresse personne? Ils devraient regarder du côté des nombreux groupes de jeunes professionnels dynamiques et très impliqués qui, chaque jour, construisent des ponts entre le milieu de la créativité et celui des affaires.


Avocats, comptables, consultants, communicants, fiscalistes, financiers, entrepreneurs, nous trouvons dans la culture un espace de réflexion, d'inspiration, de réseautage et chaque fois que nous rencontrons un artiste, c'est un nouvel univers qui s'ouvre à nous. Depuis plusieurs années, nous nous sommes engagés au sein de plusieurs comités pour soutenir la culture et les artistes. Nous avons amené des jeunes professionnels à la rencontre d'artistes et de leur création. Nous avons créé des liens entre la relève du monde des affaires et des organismes culturels qui ont besoin de leur expertise pour leur conseil d'administration. Grâce à des initiatives comme Jeunes Mécènes pour les arts, nous avons remis des bourses totalement privées pour soutenir la création de jeunes artistes, leur essor et leur rayonnement.


La liste des organismes culturels qui attirent des jeunes professionnels et qui tissent avec eux des liens durables basés sur l'échange mutuel est longue : Musée des beaux-arts de Montréal, Musée d'art contemporain, Musée national des beaux-arts du Québec, Centre Segal, Opéra de Montréal, OSM, OSQ, BJM, O Vertigo, Grands Ballets, etc.


La culture est pour nous un espace de partage, de collaboration et de fraternité. Nos groupes représentent la diversité des points de vue politiques, des professions et des origines. Nous déployons toute cette énergie en faveur des artistes car nous croyons qu'il est urgent de sensibiliser notre génération à l'importance de soutenir la culture qui joue un rôle primordial dans le développement économique et social du Québec.


Nous croyons que soutenir la culture, c'est investir dans l’un des moteurs essentiels de développement économique du Québec. Notre culture s'exporte, c'est une vitrine sur la scène internationale; elle ouvre des portes, contribue à la réputation positive du Québec et accroit le degré d'attractivité de notre société. Peu de sociétés peuvent affirmer pouvoir profiter d’un dynamisme aussi important de sa communauté culturelle. Utilisons stratégiquement cet avantage, cet atout, cette richesse. La culture génère des revenus de plus de 5 milliards de dollars, 5% du PIB du Québec, et emploie plus de 150 000 travailleurs. C’est un important secteur de notre économie.


Alors, chères candidates, chers candidats, lorsque vous parlez développement économique, n'oubliez pas la culture! En plus d’être un moteur important, c’est une richesse infinie que nous laissons aux générations futures.


Sébastien Barangé, Maxime Codère -  coinitiateurs de Jeunes Mécènes pour les arts


Christian Azzam, Nicholas Beaudry, Élise Beauregard, Élise Boutin-Michaud, Sylvie Bovet, Virginie Fortin, Jae Hyung Cho, Remi Khouzam, Stéphanie Kitembo, Stéphanie Lavallée, Brigitte Leblanc, Patricia Lemaire, Erwan Leseul, Caroline Ménard, Amilie Parent, Michel Rioux, Sébastien Roy, Joannie Tanguay

À propos de ce blogue

Sébastien est reconnu pour son engagement envers la communauté montréalaise et siège au sein de plusieurs conseils d’administration dans les secteurs de l’éducation et de la culture.

Sébastien Barangé

Sur le même sujet

L’art à la rescousse des gens stressés

Édition de Novembre 2018 | Claudine Hébert

Stressé par le travail, la vie de famille et autres aléas de la vie ? ­Prenez un bain de culture. ...

L'autodestruction d'une oeuvre de Banksy: quel impact sur le marché de l'art?

11/10/2018 | AFP

Les connaisseurs sont tous d'accord pour reconnaître que cette autodestruction était «un coup bien monté».

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Combien êtes-vous prêt à payer une tomate qui ne goûte pas l'eau?

16/11/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Voici une 3e tentative québécoise de bâtir un réseau de distribution pour petits agriculteurs locaux: Arrivage.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.