Vive Vidéotron!

Publié le 20/01/2010 à 17:20

Vive Vidéotron!

Publié le 20/01/2010 à 17:20

Par René Villemure

 


Habituellement mes interventions en éthique visent à expliquer ou à dénoncer des comportements inacceptables, frauduleux ou, souvent, illégaux. Scandales, abus et fraudes constituent mon quotidien. Tristement, le manque d’éthique a meilleure presse que l’éthique en tant que telle.


C’est la raison pour laquelle il faut prendre la peine de soulever ces cas, souvent discrets (on n’en parle très peu dans les médias), où l’éthique est présente dans les actions d’une entreprise et où le client de cette entreprise se sent traité comme une personne importante. Afin de rendre à César ce qui est à César, je prends le temps aujourd’hui de féliciter Videotron pour l’excellence de son service à la clientèle.


J’ai récemment choisi de migrer vers Vidéotron pour mes services de télécommunications. Afin de m’y retrouver, j’ai d’abord magasiné sur le site web de l’entreprise et y ai conclu une affaire en ligne. Un représentant du service à la clientèle m’a appelé dans les 10 minutes qui ont suivi afin de confirmer l’entente et arrêter une date d’installation. Étant habitué à autre chose, j’étais plus qu’étonné d’une telle rapidité. Mais, ce n’est pas tout…


Le matin de l’installation, 30 minutes avant l’heure dite, un service d’appel automatisé m’a confirmé que le technicien était en route. Ensuite, question de continuer à m’épater, il est arrivé à l’heure convenue… Plus les choses allaient bien, plus je perdais mes repères…


À cause d’une difficulté d’installation dans la maison, le technicien ne pouvait pas réaliser lui-même l’installation telle que planifiée. Il a alors appelé son patron qui lui a confirmé qu’une équipe de spécialistes des installations difficiles me contacterait rapidement. Le superviseur de l’équipe de spécialistes m’a appelé alors que le technicien était encore sur place afin de me confirmer le passage des spécialistes à la maison d’ici 90 minutes. Ce qui fut fait. Tel que prévu… Les bras m’ont tombé…


Voyez-vous, le service à la clientèle est affaire d’éthique. La parole, une fois donnée, engage le fournisseur qui promet un certain service à son client. En contrepartie le client, en échange de la promesse reçue et du service rendu, accorde sa confiance à l’entreprise en question et lui demeure fidèle.


Avec une telle qualité du service à la clientèle, avec un tel engagement envers ses clients, je ne suis pas surpris du succès de Vidéotron dans l’ensemble de ses secteurs d’activité. Au-delà des belles paroles lancées dans les publicités de services de télécommunications, chez Vidéotron, les actions de ses employés parlent d’elles-mêmes.


Ce que je retiens de mon expérience? Chez Vidéotron, le client est important.


Vive Vidéotron!


Institut québécois d'éthique appliquée


 


 


 

À suivre dans cette section


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

Les titres favoris de Jamie Jenkins et sa stratégie d’investissement responsable

20/10/2017 | Stéphane Rolland

«L’un des plus grands mythes avec les principes ESG est qu’il y aurait une pénalité sur les rendements.»

Une fois encore : oui, l'éthique vaut de l'or

Édition du 30 Septembre 2017 | Robert Dutton

Par les temps qui courent, j'entends dans les couloirs des écoles de gestion que les cours d'éthique intéressent les ...

À la une

La blockchain au profit de l'humanité

BLOGUE. Non, ce n’est pas le sermon du nouveau messie de la tech mais le critère d'un financement pour start-up.

Attachez vos ceintures, les cryptos nous emmènent vers le futur

15/01/2018 | François Remy

BLOGUE. Il serait bon d’embarquer dans l’industrie des cryptos tout comme il l’était avec l’auto… en 1920.

Apple va investir 350 milliards US aux États-Unis

14:39 | LesAffaires.com et AFP

Le géant annonce aussi une facture fiscale salée de 38G$US après la nouvelle réforme et un bonus de 2500$US par employé.