Marcel Côté et Jacques Landreville, deux hommes peu communs


Édition du 31 Mai 2014

Il n'avait aucun penchant pour la rectitude politique, un trait de caractère de plus en plus rare de nos jours. La tendance est plutôt aux phrases creuses et ronflantes, ce dont il avait horreur, et ce n'est là qu'une des raisons pour lesquelles nous allons nous ennuyer de Marcel Côté.
Taillé ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Immobilier: hausse des prix et des taux d'intérêt

Bulletin JLR-Les Affaires. L'accès à la propriété a continué de chuter en août au Québec.

La tournée des start-up et PME

11/09/2018 | lesaffaires.com

Petit tour dans le milieu des jeunes pousses et autres petites ou moyennes entreprises qui font tourner l'économie.

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour à 09:44 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.