Les misères des villes et la dictature de l'impôt foncier


Édition du 13 Septembre 2014

La situation financière des municipalités québécoises est précaire.
On s'en doutait, mais une série de billets que publie l'Association des économistes québécois (ASDEQ) depuis le début de septembre en présente à la fois ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le nouveau Congrès américain fait sa rentrée en plein «shutdown»

03/01/2019 | AFP

Le but des démocrates: être le parti «raisonnable» face à ce qu’ils considèrent comme les « caprices » de Donald Trump.

Certains Québécois pourraient avoir droit à des impôts simplifiés

Selon le ministre des Finances, quand on « simplifie » et « vulgarise », on rend service à la population.

À la une

Un nouveau quartier naîtra aux abords du Pont Jacques-Cartier

Laissé à l'abandon depuis des décennies, le développement de ce quadrilatère améliorera l'image du secteur.

Les députés britanniques rejettent massivement l'accord de Brexit

Mis à jour à 16:26 | AFP

À deux mois et demi de la date prévue de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'incertitude persiste.

Legault courtisera de nouveaux investisseurs étrangers en France

En une année, le Québec transige davantage avec l’État américain du Texas qu’avec la France tout entière.