La perte des sièges sociaux fait encore plus mal qu'on le croirait


Édition du 06 Mai 2017

Ça n'a pas été long : le lendemain de l'annonce de la vente de Rona à Lowe's, Robert Lafont s'est fait dire qu'on n'avait plus besoin de lui. En termes polis, les services de sa firme n'étaient plus requis.
La perte des sièges sociaux et le déplacement ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Amazon vient-elle de sauver Sears?

20/07/2017 | Yannick Clérouin

Amazon a fortement brassé Sears. Voilà que les deux ennemis s'associent. Au grand dam de Home Depot et Lowe's.

À surveiller: Jean Coutu, CGI et Lowe's

24/05/2017 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Jean Coutu, CGI et Lowe's? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les ...

À la une

Une histoire de confiance sur trois générations

Édition du 21 Octobre 2017 | Matthieu Charest

Avant d'être une histoire à succès, les hôtels Germain, c'est avant tout une histoire de famille. Coprésidée par ...

Montréal possède tous les atouts pour attirer Amazon, croit Hubert Bolduc

Montréal International est convaincue du potentiel de la métropole pour attirer le HQ2 d'Amazon.

Fait-on «la bonne affaire» pour l’entrepreneuriat au Québec?

C'est LA question à laquelle ont réfléchi les participants de la Grande consultation sur l’entrepreneuriat.