La péréquation à risque avec le refus du gaz de schiste

Publié le 18/11/2012 à 17:38

La péréquation à risque avec le refus du gaz de schiste

Publié le 18/11/2012 à 17:38

BLOGUE. Le Québec a ouvert une dangereuse boîte de Pandore en refusant d’exploiter le gaz de schiste sur son territoire.


C’est ce que soutient un chercheur canadien qui signale que les provinces qui ont accepté, elles, sa mise en valeur, pourraient fort bien s’impatienter et exiger que la péréquation que retire le Québec soit amputée d’une valeur équivalente à celle dont il se prive en laissant le gaz dans son sous-sol.


David Campbell est président de Jupian Consultants et chercheur associé à l’Institut de recherches en politiques publiques. Il a publié il y a quelques semaines dans le Globe and Mail un texte qui dit essentiellement que le Québec ne peut avoir le beurre en même temps que l’argent du beurre.


Sa logique est implacable.


La Saskatchewan, l’Alberta et la Colombie-Britannique, de même que Terre-Neuve, ont toutes ouvert la porte à l’exploitation de gaz de schiste chez elles. Ce sont aussi quatre provinces qui contribuent à la redistribution des richesse au Canada, ce qu’on appelle la péréquation (eh oui, même Terre-Neuve).


Le Québec, province considérée pauvre, retire de la péréquation : environ 8 milliards $, soit le huitième de ses revenus.

À propos de ce blogue

Observateur et commentateur privilégié de l’économie québécoise depuis plus de 20 ans, René Vézina fait le point sur un monde en évolution constante. Il jette un regard critique sur les événements et les vulgarise pour faire ressortir les enjeux cachés.

René Vézina

Sur le même sujet

La fin du pétrole n'est clairement pas pour demain

Édition du 18 Octobre 2014 | René Vézina

BLOGUE. L'offre de pétrole n'a jamais été aussi abondante, et les prix baissent. C'est un des phénomènes ...

Gaz de schiste: l'Ohio établit un lien entre fracturation et activité sismique

11/04/2014

Des géologues de l'État de l'Ohio ont établi pour la première fois un lien entre ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Et si vous Poultisiez votre équipe...

BLOGUE. Autrement dit, êtes-vous prêts à lui permettre de faire des étincelles? Vraiment prêts?

Ce que la mission économique Couillard en Chine ne dit pas

La plus grande banque chinoise, la ICBC, affiche le niveau le plus élevé de prêts non-performants depuis 2006.

Patrick Pichette accueille la Maison Notman au sein de Google for Entrepreneurs

24/10/2014 | Julien Brault

La Maison Notman, le haut lieu des start-ups à Montréal, devient aujourd’hui le deuxième hub ...