En attendant le grand jour vert, pourquoi bouder notre pétrole?


Édition du 18 Avril 2015

Les hydrocarbures n'ont pas la cote au Québec. Quand ils ne servent pas de prétexte aux grèves étudiantes, ils sont décriés sur la place publique, comme lors de la manifestation écologiste du 11 avril à Québec. Juste avant, 200 personnalités ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Warren Buffett mise gros sur le Couche-Tard des camionneurs

03/10/2017 | lesaffaires.com

Le conglomérat du célèbre investisseur deviendra actionnaire majoritaire du réseau en 2023.

Essence: les prix bondissent encore à Montréal

La hausse liée à la tempête Harvey n'a pas touché toutes les régions du Québec de façon égale.

À la une

La véritable égalité passe par l'homme blanc

13:42 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. La naissance de ma première fille m’a ouvert les yeux sur une triste réalité.

MTY-Imvescor: les points forts de la téléconférence

Le prix de 4,10$ pour Imvescor est un compromis entre un prix juste et celui que MTY était prête à payer.

Le cadeau empoisonné du patron

BLOGUE. Des avantages offerts par l’employeur sont parfois accompagnés d’une note fiscale salée. Faut-il les refuser?