Les bas prix gagneront toujours

Publié le 02/09/2017 à 09:00

Les bas prix gagneront toujours

Publié le 02/09/2017 à 09:00

Photo:123rf

S'il est une chose de bon que nous apporte l'Internet et nos chers téléphones intelligents, c'est bien la capacité de comparer les prix et de trouver les meilleures aubaines pour les articles que nous désirons. La technologie a non seulement ouvert cette possibilité, elle a aussi, selon moi, changé nos habitudes de consommation. En anglais, on appelle ce concept «price discovery» ou la capacité de trouver le juste prix efficacement.


Il n'y a pas si longtemps, il fallait se fier à son bon jugement et à son expérience pour décider si le prix d'un article était attrayant. Et si on n'était pas certain, le travail et le temps requis pour faire une recherche étaient souvent trop élevés. La confiance que nous avions envers les détaillants de nous offrir des prix raisonnables était alors très importante.


Aujourd'hui, on n'a qu'à sortir son téléphone pour trouver le meilleur prix d’un article quelconque. Quelques secondes, sans plus. C'est un peu pour cette raison que certains détaillants offrent des articles que vous ne pourrez pas trouver ailleurs, du moins pas exactement la même quantité ou exactement le même produit.


Mais, cela n'empêche pas certains détaillants de se démarquer dans un tel environnement. Il est maintenant devenu impossible de rouler les consommateurs. Un commerçant doit offrir une valeur ajoutée à ses clients, que ce soit un service hors-pair, un produit unique ou un prix bas. Un autre élément distinctif est l'instantanéité ou la disponibilité immédiate d'un article offert par un détaillant traditionnel.


C'est ce qui me porte à croire que les détaillants à escompte sont là pour rester et qu'ils pourraient même continuer d'avoir du succès dans l'environnement ultra-concurrentiel que nous connaissons. Des commerçants tels que Wal-Mart, TJX, propriétaire des chaînes Winners, Marshalls et HomeSense, les magasins à 1$ tels que Dollarama ou Dollar Tree aux États-Unis, ou Costco, ont tous des modèles d'affaires axés sur une seule chose: offrir les meilleurs prix à leurs clients. Peut-être devront-ils offrir de plus en plus de leurs produits en ligne, ce que la plupart font d’ailleurs, mais le fait d’offrir l’article au meilleur prix demeurera un avantage.


À mon avis, la capacité qu'ont les consommateurs à trouver le meilleur prix joue en faveur des détaillants à escompte en renforçant leur image de fournisseurs d'aubaines.


Trouvez un détaillant qui réussit à offrir les meilleurs prix à ses clients et vous aurez, à mon avis, trouvé un gagnant, même dans notre monde de plus en plus en ligne.


Philippe Leblanc, MBA, CFA


À propos de ce blogue : Philippe Le Blanc est président et chef des placements chez COTE 100, une boutique de gestion de portefeuille. Il est également éditeur de la Lettre financière par COTE 100, publiée mensuellement depuis 1988.

À propos de ce blogue

Philippe Le Blanc est gestionnaire de portefeuille chez COTE 100 et éditeur de la Lettre financière COTE 100.

Philippe Leblanc
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

Bourse: la nouvelle prévision audacieuse du stratège de BMO

Il y a 34 minutes |

BLOGUE. Son pronostic a de quoi attirer l'attention.

Le problème avec le RRQ

BLOGUE INVITÉ. On peut se plaindre des faibles rendements du régime, mais il y un autre problème plus grave selon nous.