Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.
La crise, 10 ans plus tard BLOGUE INVITÉ. Il est trompeur de dire que les 10 dernières années de hausse boursière sont totalement anormales.
Apprendre des erreurs des autres BLOGUE INVITÉ. C’est moins douloureux et ça coûte bien moins cher!
Les deux problèmes fondamentaux des fonds communs de placement BLOGUE INVITÉ. Sous-performants et chers, voilà deux caractéristiques des grands fonds canadiens.
Votre portefeuille pourrait-il traverser une véritable guerre commerciale? BLOGUE INVITÉ. La guerre commerciale qui se dessine sur la scène internationale n'augure rien de bon.
Commerce international: le dilemme du prisonnier BLOGUE INVITÉ. Les deux joueurs auraient tout avantage à coopérer, mais chacun choisira de trahir l’autre.
Quoi regarder dans les résultats trimestriels BLOGUE INVITÉ. Car, faut-il le dire, les résultats trimestriels d’une entreprise ne se résument pas à ses bénéfices.
Même les investisseurs à long terme suivent les marchés de près BLOGUE INVITÉ. Même si nous achetons peu, nous sommes sans cesse en quête de sociétés plus attrayantes.
Désaffection pour les titres défensifs BLOGUE INVITÉ. Un jour ou l’autre, les investisseurs seront à nouveau attirés par les qualités des titres défensifs.
Metro et Aurora: deux acquisitions, deux mondes très différents BLOGUE INVITÉ. Elles vivent dans deux réalités différentes: l'une fondée sur le rêve; l'autre sur la dure réalité.

À propos de ce blogue

Philippe Le Blanc est gestionnaire de portefeuille chez COTE 100 et éditeur de la Lettre financière COTE 100.

Philippe Leblanc
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour il y a 32 minutes | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

Est-ce un mauvais moment pour investir en Bourse?

BLOGUE INVITÉ. Devriez-vous vendre vos titres lorsque les experts prédisent une correction boursière?