Regardez bien … ça va parler de terrorisme et guerre bientôt

Publié le 09/06/2011 à 00:00

Regardez bien … ça va parler de terrorisme et guerre bientôt

Publié le 09/06/2011 à 00:00

Par Paul Dontigny Jr

Au risque de passer pour ce que je ne suis pas, voici une idée à laquelle je crois. Ce que je suis, c’est un observateur non biaisé qui n’a pas de parti pris, qui n’a pas d’allégeances politiques ou religieuses, et qui est totalement indépendant, et purement analytique. Je dois admettre toutefois que j’ai aussi malgré tout encore l’enfant en moi qui recherche la vérité et la justice. Je demeure essentiellement analytique et observateur.


Observations : Depuis 9/11, j’ai cru remarquer que quand l’économie et/ou les marchés sont en difficulté (US surtout), les médias et gouvernements soudainement changent le focus des gens sur un ennemi externe, le terrorisme, et Wall Street et les banquiers rappliquent dans le même sens.


Dans le cas actuel on parlera peut-être aussi en plus du Moyen-Orient et d’attaque potentielle sur l’Iran par Israël (déjà commencé), ce qui crée une hausse de prix du pétrole et relance les attentes inflationnistes, qui sont alors interprétées comme des signes de croissance économique.


Sachant que le Chairman de la Fed a admis vouloir gonfler artificiellement le prix des actions pour indirectement créer de la croissance qui règlerait par le fait même le problème de déflation, ce n’est pas surprenant.  Je ne dis pas qu’il y aura de la guerre et du terrorisme.  Je dis qu’on nous fera croire qu’il y en a plus qu’il n’y en a déjà vraiment.


De plus, le groupe d’intervention financière du Président des États-Unis qui a la mission de protéger l’intégrité (lire survie) des marchés financiers en cas de tout genre d’attaque (cyber ?) ou d’instabilité contre les États-Unis peut alors intervenir plus facilement, et avec justification.


« Look and learn ! »


C’est un peu comme le prix de plusieurs commodités qui montent un petit peu pour des raisons économiques, et beaucoup pour des raisons de bulles spéculatives et de manipulations dans les contrats à terme.


Je crois sérieusement et malheureusement que nous en sommes rendus là … Le marché libre a été suspendu indéfiniment. Il reviendra, mais il est en pause depuis quelques années.


Paul Dontigny Jr, M.Sc., CFA

Sur le même sujet

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

Nous demeurons toujours prudents vis-à-vis le Canada

BLOGUE. Malgré l'absence de crise au Canada ces cinq dernières années, nous restons sur nos gardes.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le discours de M. Sabia et de la Caisse est rafraîchissant

BLOGUE. Il fait bon d’entendre Michael Sabia dénoncer les investisseurs qui privilégient le rendement à court terme...

Les cinq détaillants «wow» du Québec

Édition du 29 Novembre 2014 | Les Affaires

Léger dévoile en exclusivité avec Les Affaires son Indice Wow des chaînes offrant la meilleure expérience de magasinage.

À surveiller: Tecsys, Tweed Marijuana et Campbell Soup

Que faire avec les titres de Tecsys, Tweed Marijuana et Campbell Soup? Voici quelques recommandations d’analystes...