Voulez-vous découvrir le manuel secret des employés de Facebook?

Publié le 01/06/2015 à 06:03

Voulez-vous découvrir le manuel secret des employés de Facebook?

Publié le 01/06/2015 à 06:03

Un manuel inspiré du 'Petit Livre rouge' de Mao... Photo: DR

En 2012, Facebook a réalisé qu’elle comptait en son sein de plus en plus de nouvelles recrues qui, dans le fond, ne connaissaient pas grand-chose à la culture de l’entreprise. Jusqu’alors, celle-ci se transmettait de manière spontanée et naturelle : les nouveaux venus posaient des questions à droite et à gauche, et il y avait toujours une âme charitable pour leur répondre. Mais là, ça ne fonctionnait plus. Chacun avait du travail par-dessus la tête, si bien qu’il leur était devenu impossible de consacrer du temps aux derniers arrivés, sans cesse de plus en plus nombreux.


Découvrez mes précédents billets


Ma page Facebook


Mon compte Twitter


Et cela commençait à poser de sérieux problèmes : certains n’avaient aucune idée de la mission de Facebook, d’autres ne savaient rien de la marge de manœuvre dont ils disposaient pour innover, d’autres encore s’interrogeaient tout bonnement sur les horaires de travail. Bref, l’entreprise qui contrôlait le plus grand média social de la planète était en passe de devenir, comme on dit, un ‘joyeux foutoir’.


Comment éviter cet écueil, qui a été par le passé fatal à plus d’une firme technologique ? Pour ce faire, Mark Zuckerberg a eu une idée originale : confier le problème à des designers. Mais pas n’importe lesquels : ceux qui s’occupaient de la signature visuelle de Facebook et qui avaient donc mis au point, entre autres, le logo et les affiches de propagande qui apparaissent mystérieusement, de temps à autres, dans les couloirs du siège social, rehaussées de messages comme ‘Move fast and break things’ (Fonce et casse tout), ‘What would you do if you weren’t afraid ?’ (Qu’accomplirais-tu si tu n’avais peur de rien ?) et ‘Fail harder’ (Plante-toi méchamment). À savoir Ben Barry et ses acolytes du studio OBB, établi à Brooklyn.


Résultat ? Ben Barry s’est dit que, comme toujours, le plus simple était le mieux : il a, donc, concocté un manuel destiné aux nouveaux employés. Comme nombre d’entreprises avant Facebook. Mais voilà, il n’a pas mis au point un fascicule comme les autres, loin de là. Il a poursuivi dans l’idée des messages de propagande, et a créé ce qu’il a appelé ‘Le Petit Livre rouge de Facebook’. À l’image du Petit Livre rouge, le deuxième livre le plus vendu du monde après la Bible, qui compile l’essentiel des pensées du président chinois Mao Tsetoung…

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

É-U: Facebook pourrait payer une amende d'environ 2 milliards $US

15/02/2019 | AFP

Facebook négocie une amende pour avoir enfreint ses engagements en matière de protection des données.

Facebook veut mieux courir après les jeunes

08/02/2019 | AFP

«L'équipe jeunesse» se concentrera sur des produits plus prometteurs auprès des jeunes.

Blogues similaires

Un réseau de bornes de recharge électrique pour Pétro-Canada

BLOGUE. Les pétrolières sont pressées de dévoiler leur stratégie climat.À quoi s'attendre des assemblées annuelles 2019?

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...