Voici LE livre à dévorer avant d'entamer 2018!

Publié le 19/12/2017 à 06:11, mis à jour le 19/12/2017 à 12:20

Voici LE livre à dévorer avant d'entamer 2018!

Publié le 19/12/2017 à 06:11, mis à jour le 19/12/2017 à 12:20

Se dire, par exemple, «Je suis ce qui m'inspire»... Photo: DR

e temps des Fêtes arrive à grands pas, et vous ne savez toujours pas quoi offrir à l'être qui vous est le plus cher. Pas de panique, j'ai une suggestion à vous faire, à savoir le livre qui m'a le plus séduit cette année. Rien de moins.


De quel livre s'agit-il? De Créer le meilleur de soi (Éditions Druide, 2017) de Manon Lavoie, la fondatrice de «M comme Muses» et coach en créativité et en psychologie positive. Un livre doux, un livre chaud, un livre bienfaisant. Bref, un livre indispensable. C'est qu'il permet à chacun de réaliser combien il est aisé, en vérité, d'avoir une vie pleine de sens et de joie. Il suffit, pour ce faire, de s'accorder le temps de le lire, puis de le mettre en pratique.


Mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement


Qui de mieux placé pour vous en convaincre que son auteure? «Tout comme plusieurs d'entre nous, j'ai longtemps couru après le temps, stressée par une liste de tâches à accomplir qui s'allongeait chaque jour, dit-elle. Puis, un jour, j'en ai eu assez. Je suis revenue les deux pieds dans l'instant présent, et c'est là que j'ai pu enfin entendre le doux murmure de mon coeur qui me disait : "Reviens. Reviens vers toi". J'ai dès lors renoué avec mes mots et mes couleurs. C'est à partir de cet instant-là que j'ai pu vraiment reconnaître qui j'étais, et devenir l'artiste de ma propre vie. Et, grâce à mon livre, c'est justement là que j'entends vous inviter à aller, à votre tour.»


Créer le meilleur en soi présente différents exercices artistiques à la portée de tout un chacun pour découvrir, entre autres, ce qui nous apaise vraiment, ou encore ce qui nous fait du bien lorsque nous en avons le plus besoin. Au-delà de l'atténuation du stress de notre vie quotidienne, il favorise la découverte de soi, de ce qui fait que nous sommes uniques, pour ne pas dire précieux.


Histoire de vous en persuader, voici un extrait du livre. Un petit exercice qui devrait vous plaire:


> Matériel suggéré


– Des feuilles de papier.


– Un crayon.


– L'image mentale d'un lieu, d'un événement, d'une personne ou d'un souvenir qui vous fait sentir particulièrement bien. Vous pouvez ressortir une photo ou un objet (roche, coquillage,...) qui vous aidera à maintenir bien présents cette image et les émotions qui y sont reliées.


> Marche à suivre


1. Décrivez par écrit, en détail, ce qui compose le lieu ou le souvenir que vous avez choisi. Décrivez ce qui émerge en vous comme sensations physiques et émotionnelles quand vous y pensez.


Vous pouvez laisser les mots s'écrire sur le papier sans nécessairement former de phrases; laissez-les glisser comme on enfile les perles sur un fil pour former un collier. Vous pouvez aussi écrire un texte continu. Suivez votre inspiration et, surtout, restez le plus près possible de ce que vous avez choisi de décrire et de vos sensations. En écrivant ainsi, vous sentirez une transformation intérieure s'effectuer; vous ressentirez une grand epaix vous envahir, voire un sentiment d'extase ou d'euphorie.


Continuez d'écrire jusqu'à ce que vous sentiez que vous avez écrit tout ce que vous aviez à dire.


2. Relisez-vous, puis prenez une grande respiration. Et si tout ce que vous venez d'écrire se trouvait également en vous... Et si ce que vous reconnaissez dans ce qui vous inspire était le reflet d'une partie de vous...


3. Reprenez l'écriture en débutant par «Je suis». De cette façon, vous relierez à vous-même ce que vous avez décrit. Ainsi, une phrase telle que «Le vent du large me fait penser à la liberté, à l'ouverture sur le monde, à la force de vivre...» deviendra «Je suis le vent du large, vivifiant, empreint de liberté, qui énergise par son simple contact».


À noter que si cette conversion vous paraît trop loin de vous, vous pouvez essayer ceci: «Et si j'étais...» Laissez-vous cette possibilité que ce soit vrai. Car vous finirez par réaliser que ce l'est, je vous l'assure...


Voilà. Tel est l'un des exercices proposés par Manon Lavoie dans son livre. Osez vous y prêter, ne serait-ce qu'une fois, et je vous promets que vous vous verrez sous un tout nouvel angle! Oui, un angle que vous vous mourrez d'envie de cultiver, par la suite.


Vous souhaitez démarrer 2018 d'un bon pied? Vous savez maintenant ce qu'il vous reste à faire... Bonne lecture!


En passant, le président américain Franklin Delano Roosevelt a dit dans un discours de 1945: «La seule limite à notre épanouissement de demain sera nos doutes d'aujourd'hui».


Découvrez mes précédents billets


Mon groupe LinkedIn


Ma page Facebook


Mon compte Twitter


Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement


 

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Comment être hyper productif pendant une heure?

BLOGUE. Boucler votre travail de la matinée en une heure? Vous ne rêvez pas, c'est possible! Voici le truc...

Amener le laptop du bureau à la maison. Quelle erreur!

Mis à jour le 16/01/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. La raison est aussi surprenante que dévastatrice, comme le montre une étude de cinq chercheurs américains...

Blogues similaires

Les ostéopathes doivent-ils craindre la légalisation du cannabis?

BLOGUE. Dans la série «Devenez futurologue en 4 clics», voici quatre façons d'identifier vos forces et options.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Faire obstacle à la faim en récupérant et en redistribuant des aliments

Édition du 16 Décembre 2017 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est la période de l'année où, traditionnellement, on se penche sur le travail des organismes ...