Un truc ultrasimple pour réduire votre stress au travail

Publié le 06/12/2012 à 06:04, mis à jour le 06/12/2012 à 06:04

Un truc ultrasimple pour réduire votre stress au travail

Publié le 06/12/2012 à 06:04, mis à jour le 06/12/2012 à 06:04

La pression peut être terrible au travail... Photo: DR

BLOGUE. Connaissez-vous l'auto-leadership? Peut-être en avez-vous déjà vaguement entendu parler, sans trop savoir de quoi il s'agit. Rares sont ceux qui s'y sont réellement frottés, ne sachant pas trop comment s'y prendre. Ça mérite donc d'y jeter un œil…


Découvrez mes précédents billets


Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter


L'auto-leadership (self-leadership, en anglais), c'est grosso modo une méthode visant à influencer ses propres pensées, émotions et comportements dans le but d'atteindre un objectif précis. Par exemple, quelqu'un qui voudrait devenir plus à l'aise dans ses communications orales (tenir un discours en public,…) pourrait envisager, entre autres, de chercher à mieux contrôler ses émotions, en faisant différents exercices pratiques à cet égard; mais surtout, il le ferait lui-même, sans l'aide constante d'un manager, d'un coach ou d'un mentor : il se prendrait en mains, tout seul. Un peu comme on le fait quand on s'entraîne au gym : au départ, un entraîneur professionnel établit pour nous un programme d'entraînement à suivre, mais ensuite, c'est à nous de le suivre, sans supervision.


Plusieurs études ont déjà été menées sur l'auto-leadership, depuis l'apparition de ce concept dans les années 1980. La plupart s'accordent pour dire qu'il y a trois éléments essentiels dans l'auto-leadership :

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Les PDG sont-ils des pollueurs sociaux?

20/04/2018 | Olivier Schmouker

C'est que chaque fois qu'une entreprise nuit au bien-être d'un employé, toute la société en paye le prix.

À la une: Réal Bouclin, l'homme aux 3 G$ d'actifs

18/04/2018 | Les Affaires

Le dernier numéro de Les Affaires est là. En manchette, Réal Bouclin, l’homme aux 3 G$ d’actifs.

Blogues similaires

Jean-Martin Fortier, agriculteur vedette et star de télé-réalité

BLOGUE. La télé-réalité comme outil d'éducation et non de «rapprochements»? C'est le pari de la série «Les Fermiers».

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Viser les marchés étrangers, au-delà de Donald Trump

Édition du 21 Avril 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. L'entreprise Boulet, à Saint-Tite, est bien connue par les amateurs de bottes de cow-boy dont elle est ...