Savez-vous vraiment gérer vos frustrations professionnelles?

Publié le 28/04/2015 à 08:55

Savez-vous vraiment gérer vos frustrations professionnelles?

Publié le 28/04/2015 à 08:55

Les frustrations sont toujours pénibles à vivre au travail... Photo: DR

La photocopieuse qui tombe en panne juste avant une réunion importante, un client qui annule votre rendez-vous à la dernière minutes, un collègue qui vous annonce qu’il renonce à vous aider dans un dossier qui vous tient à coeur… Ça y est, vous voilà contrarié au travail. Comment allez-vous réagir?


Découvrez mes précédents billets


Ma page Facebook


Mon compte Twitter


Avec agressivité? Culpabilité? Fatalisme? Allez savoir… Eh bien justement, il importe de le savoir. Car c’est seulement en se connaissant mieux que l’on peut devenir plus efficace dans son travail, et par suite, plus heureux.


D’où mon envie, aujourd’hui, de vous inviter à répondre à un petit quiz qui vous permettra d’en savoir davantage à votre sujet, plus précisément de découvrir comment vous gérez réellement vos frustrations professionnelles. Ce quiz est tiré d’un vieux numéro du magazine français Management (ce qui n’enlève rien à sa pertinence), et est inspiré du test de Rosenzweig, qui est fréquemment utilisé par des cabinets de recrutement. Le principe est simple : il vous suffit d’indiquer, pour chaque situation décrite, l’attitude que vous adopteriez si vous y étiez confronté.


C’est parti!


1. Une voiture éclabousse un piéton. Le conducteur s’arrête et s’excuse. Trempé, le piéton rétorque :


a) Ostie! Tu pouvais pas faire attention?!


b) C’est de ma faute, je ne me suis pas écarté à temps.


c) Ce n’est pas grave, mon pantalon est à peine mouillé.

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Les PDG sont-ils des pollueurs sociaux?

20/04/2018 | Olivier Schmouker

C'est que chaque fois qu'une entreprise nuit au bien-être d'un employé, toute la société en paye le prix.

À la une: Réal Bouclin, l'homme aux 3 G$ d'actifs

18/04/2018 | Les Affaires

Le dernier numéro de Les Affaires est là. En manchette, Réal Bouclin, l’homme aux 3 G$ d’actifs.

Blogues similaires

Une entreprise cotée en Bourse qui fait le bien, ça se peut?

24/04/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Danone Canada est certifiée B Corp. Danone prouvera-t-elle que la Bourse n'est pas un obstacle au bien commun?

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Viser les marchés étrangers, au-delà de Donald Trump

Édition du 21 Avril 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. L'entreprise Boulet, à Saint-Tite, est bien connue par les amateurs de bottes de cow-boy dont elle est ...