Quel est le frein invisible à la carrière des femmes?

Publié le 27/03/2014 à 08:35

Quel est le frein invisible à la carrière des femmes?

Publié le 27/03/2014 à 08:35

Un frein qui déclenche l'incompréhension... Photo: DR

L'égalité au travail entre les hommes et les femmes. Ça fait une éternité qu'on en parle. Des études montrent qu'ici et là la situation s'améliore, d'autres qu'au contraire, rien ne bouge vraiment. Et chaque entreprise de jurer ses grands dieux qu'elle fait tout son possible pour corriger le tir depuis des années, voire des décennies.


Découvrez mes précédents billets


Rejoignez-moi sur Facebook et sur Twitter


Mon livre : Le Cheval et l'Âne au bureau


Tout va-t-il bien pour autant dans le meilleur des mondes? Non, c'est évident. Car il y a encore des freins à la carrière des femmes, des freins insoupçonnés, comme je l'ai découvert dans une étude qui devrait en surprendre plus d'un.


Cette étude est intitulée The implications of marriage structure for men's workplace attitudes, beliefs, and behaviors toward women. Elle est le fruit du travail de : Sreedhari Desai, professeure de comportement organisationnel à l'École de commerce Kenan-Flagler (États-Unis); Dolly Chugh, professeure de management à l'École de commerce Stern (États-Unis); et Arthur Brief, professeur de comportement organisationnel à l'École de commerce David-Eccles (États-Unis). Et elle met au jour un frein auquel personne, ou presque, n'avait osé songer auparavant, je pense.


Les trois chercheurs se sont demandé si l'état matrimonial des hommes avait la moindre incidence sur leur perception des femmes avec lesquelles ils travaillaient, et même sur leur comportement à leur égard. Ils ont ainsi procédé à cinq expériences différentes, dont je vais me contenter de vous présenter celle qui concernait exclusivement des managers.

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Souffrez-vous du terrible effet Zeigarnik?

Mis à jour à 06:06 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Il s'agit d'un mal insidieux, qui frappe à peu près chacun de nous à notre insu. Voici comment vous en prémunir.

Le meilleur investissement qui soit: vous-même!

Mis à jour le 25/09/2017 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Une opinion partagée par le champion de MMA Georges St-Pierre comme par le prix Nobel d'économie Gary Becker.

Blogues similaires

Pourquoi le Château Laurier a mesuré son empreinte sociale

22/09/2017 | Diane Bérard

BLOGUE. L'Hôtel Château Laurier Québec est la première entreprise québécoise à mesurer son empreinte sociale.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Propulser les régions en misant sur les hubs innovants

Édition du 23 Septembre 2017 | René Vézina

CHRONIQUE. Le vendredi 15 septembre, on inaugurait à Magog le Quartier de l'innovation, un lieu consacré aux ...