Les 4 talents à présenter absolument dans votre profil LinkedIn en 2016

Publié le 01/12/2015 à 06:09

Les 4 talents à présenter absolument dans votre profil LinkedIn en 2016

Publié le 01/12/2015 à 06:09


4. Être curieux de tout


«Certains indiquent [sur leur profil LinkedIn] les conférences auxquelles ils ont assisté, histoire de montrer à quel point ils se tiennent à la fine pointe de l'actualité dans leur secteur d'activités, mais surtout se montrent curieux de tout. Mais pourquoi n'indiquent-ils pas alors également d'autres types d'événements, comme le cours de cuisine auxquels ils participent tous les premiers lundis soirs du mois? Pourtant, quant à choisir entre les deux, mieux vaudrait mentionner... le cours de cuisine!


«Pourquoi? Mme Ort l'explique fort bien : "Même si vos cours de cuisine ou de poterie n'ont a priori rien à voir avec votre travail en finance ou en marketing, les mentionner met clairement en évidence votre curiosité naturelle, votre besoin viscéral d'apprendre de nouvelles choses. Ce qui est primordial au travail. Parce que cela envoie le message que vous ne vous contentez pas de la routine, que vous aimez, à l'occasion, sortir des sentiers battus, juste pour voir à quoi ils ressemblent. Et les entreprises d'aujourd'hui prisent de toute évidence les employés qui agissent comme ça dans leur quotidien au travail, qui sont curieux de tout (nouvelles technologies, nouveaux concepts, nouvelles stratégies, etc.)", dit-elle.»


Voilà. Tels sont les quatre talents à mettre en évidence dans la nouvelle mouture de votre profil LinkedIn. Il vous faut trouver, exemples concrets à l'appui, que vous êtes "aventureux", "compatissant", "responsable" et "curieux" si vous voulez que votre CV saute aux yeux des recruteurs à la recherche des talents de demain, si vous voulez vraiment «sortir du lot au premier coup d'oeil».


«Un CV [ou un profil LinkedIn] d'où transparaît clairement la curiosité naturelle de la personne, et par suite tout son potentiel d'évolution au sein d'une équipe dynamique, sera sans l'ombre d'un doute le meilleur moyen de se démarquer en 2016, considère Janice Ort. Cela prouvera en effet que celle-ci n'est pas un drone programmé exclusivement pour du 9@5, encore moins un pion incapable de réfléchir en-dehors de son cubicule.»


Parfait. Il ne vous reste donc plus qu'à agir en conséquence. Et - si ce n'est déjà le cas - vous mettre au mandarin ou à un cours de cupcake 101.


En passant, le philosophe français Edgar Morin aime à dire  : «C'est la surprise, l'étonnement qui nous oblige à évoluer».


Découvrez mes précédents billets


Mon tout nouveau groupe LinkedIn


Mon groupe Facebook


Mon compte Twitter

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Surqualifié pour le poste que vous occupez? Attention, danger!

Mis à jour le 20/07/2017 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Parfois, notre ambition dépasse le petit cadre de notre réalité. Il faut alors agir. Vite et bien. Voici comment

Gare à la face cachée de la gratitude!

Mis à jour le 17/07/2017 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Un coup de main est toujours apprécié, mais il a parfois un prix insoupçonné, selon une étude...

Blogues similaires

Diversité: attendre une génération ou changer le système?

19/07/2017 | Diane Bérard

BLOGUE. La diversité est une affaire de système, pas d'attitude, Sinon on perd notre temps, du talent et des vies.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

L'héritage de Bernard Morency : nous assurer une retraite décente

Édition du 08 Juillet 2017 | René Vézina

Le tiers des Québécois misent sur le jackpot à la loterie pour mieux profiter de leurs vieux jours. Invraisemblable ...