Êtes-vous vraiment incorruptible?

Publié le 21/11/2012 à 06:49, mis à jour le 26/11/2012 à 12:05

Êtes-vous vraiment incorruptible?

Publié le 21/11/2012 à 06:49, mis à jour le 26/11/2012 à 12:05

Plus le cadeau est modeste, plus il a d'impact. Photo: DR

BLOGUE. On le sait bien, la corruption est reine partout. Et pour les naïfs qui se refusaient à le voir, la Commission Charbonneau n'a pas fini de leur écarquiller les yeux, avec son festival quotidien de corrompus et de corrupteurs, qui affirment sans ciller les uns après les autres que ce ne sont pas de «menus cadeaux» (des bouteilles de vin, des tickets de matches de hockey, des nuits avec des créatures de rêve, des voyages de golf dans les Caraïbes, etc.) qui peuvent moindrement influencer une personne.


Découvrez mes précédents posts


Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter


Mais vous êtes-vous posé la question qui tue? Oui, celle-ci : «Et moi, si on me proposait un "menu cadeau", je réagirais comment?» J'imagine que non, ou plus précisément, qu'elle vous a, un jour, effleuré l'esprit, mais que la réponse est venue immédiatement : «Non, non, non. Je ne mange pas de ce pain-là, moi. Je ne serais plus capable de me regarder, le matin, dans le miroir, et encore moins d'affronter les regards déçus et honteux de mes proches». Bref, vous avez refusé de vraiment poser la question.


Voulez-vous que je vous donne la réponse? Oui? Vous êtes sûrs? Bon. Elle se trouve dans une étude passionnante, You owe me, signée par deux professeurs d'économie : Ulrike Malmendier, de Berkeley (États-Unis); et Klaus Schmidt, de l'Université Louis-et-Maximilien de Munich (Allemagne). Et je vais de ce pas la partager avec vous…

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue d’Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir au travail. Olivier Schmouker est aussi chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier ainsi qu'auteur du bestseller «Le Cheval et l'Âne au bureau» (Éd. TC Média, 2013), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Crime et châtiment d'entreprise: qui est responsable?

Édition du 21 Mars 2015 | Robert Dutton

CHRONIQUE. Sans aucunement présumer des faits et du dénouement de l'«affaire» de la firme montréalaise de ...

Un scandale de corruption fait tomber les dirigeants du géant pétrolier Petrobras

04/02/2015 | AFP

La présidente du géant pétrolier brésilien Petrobras, Graça foster, et l'ensemble ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Les Québécois, de grands parleurs mais de petits faiseurs par rapport aux Canadiens

26/03/2015 | Diane Bérard

BLOGUE. Les Canadiens punissent et récompensent les entreprises plus spontanément que les Québécois.

Erudite Science, une start-up co-fondée par un décrocheur, lancera son tuteur virtuel cet été

26/03/2015 | Julien Brault

BLOGUE. La start-up montréalaise de cinq employés vient d’obtenir une bourse de 394 756$ du Fonds des médias du Canada.

Budget Leitao : de rares gagnants

26/03/2015 | René Vézina

BLOGUE. Multimédia, livres, affaires électroniques, des secteurs vont applaudir à un budget qui repousse tout à 2016.