Et si vous arrêtiez de tenir vos employés en laisse?

Publié le 22/11/2012 à 09:09, mis à jour le 23/11/2012 à 12:10

Et si vous arrêtiez de tenir vos employés en laisse?

Publié le 22/11/2012 à 09:09, mis à jour le 23/11/2012 à 12:10

Quand on contrôle, on brime... Photo : DR

BLOGUE. À votre avis, vaut-il mieux surveiller de près les membres de son équipe, ou au contraire leur lâcher la bride? Autrement dit, croyez-vous que les souris dansent dès que le chat a le dos tourné, ou qu'il ne s'agit là que d'un dicton ridicule? Certains penseront qu'il n'y a pas de réponse possible à une telle interrogation, et qu'il convient d'agir au cas par cas. Blah blah blah.


Découvrez mes précédents posts


Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter


Une étude passionnante apporte des lumières à ce sujet, intitulée Discretion, productivity, and work satisfaction. Elle est signée par trois professeurs d'économie : Björn Bartling et Ernst Fehr, tous deux de l'Université de Zurich (Suisse), ainsi que Klaus Schmidt, de l'Université Louis-et-Maximilien de Munich (Allemagne). Il en ressort essentiellement des pistes intéressantes pour qui entend booster la productivité de son équipe…


Ainsi, les trois chercheurs se sont intéressés à ce qu'on appelle les High-performance work systems (HPWS), qui correspondent grosso modo à un éventail de pratiques favorisant la productivité des employés. Un éventail qui est souvent présenté sous la forme de cinq bonnes pratiques, soit :


1. Un style de leadership qui diffuse le pouvoir au sein de l'organisation;


2. Une attention constante portée à la stratégie et aux résultats;


3. Un partage intelligent de l'information;


4. Un design organisationnel basé sur l'équipe;


5. Un juste programme de récompenses.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue d’Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir au travail. Olivier Schmouker est aussi chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier ainsi qu'auteur du bestseller «Le Cheval et l'Âne au bureau» (Éd. TC Média, 2013), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Et si vous Poultisiez votre équipe...

BLOGUE. Autrement dit, êtes-vous prêts à lui permettre de faire des étincelles? Vraiment prêts?

Comment mieux comprendre vos collègues?

30/10/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Voici un truc ultrasimple pour bien décoder les émotions d'autrui, et même pour devenir plus empathique.

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Ce que la mission économique Couillard en Chine ne dit pas

La plus grande banque chinoise, la ICBC, affiche le niveau le plus élevé de prêts non-performants depuis 2006.

Patrick Pichette accueille la Maison Notman au sein de Google for Entrepreneurs

24/10/2014 | Julien Brault

La Maison Notman, le haut lieu des start-ups à Montréal, devient aujourd’hui le deuxième hub ...

Des villes plus intelligentes pour des citoyens mieux servis

Édition du 01 Novembre 2014 | René Vézina

BLOGUE. Près de 200 personnes ont participé à la récente conférence Les Affaires sur l'enjeu des villes ...