Comment annoncer le départ d'un employé clé?

Publié le 02/02/2015 à 06:09, mis à jour le 02/02/2015 à 06:21

Comment annoncer le départ d'un employé clé?

Publié le 02/02/2015 à 06:09, mis à jour le 02/02/2015 à 06:21

Surtout pas comme ça... Photo : DR

Au travail, il arrive toujours un moment où il nous faut tenir une discussion difficile. Qu’on le veuille, ou non. Ça peut consister à annoncer un gel des salaires, démentir une rumeur, ou encore admettre qu’on n’atteindra pas les objectifs visés. Le hic ? C’est que nous avons alors trop souvent le réflexe de l’autruche, qui met sa tête dans le sable pour ne pas voir la réalité en face. Oui, nous n’avons pas le courage de la sincérité. Pas vrai ?


Découvrez mes précédents billets


Ma page Facebook


Mon compte Twitter


Cette préoccupation est mienne – et je suis sûr de ne pas être le seul – depuis une éternité. D’où mon ravissement à la découverte d’un livre intitulé Le courage de dire – Transformez 22 conversations difficiles en communication inspirante (Les Éditions Gestionnaires inspirants, 2014), signé par Isabelle Lord, formatrice et coach professionnelle ainsi que blogueuse sur Lesaffaires.com. Y sont présentés une foule d’astuces pour avoir enfin le cran d’aborder des sujets sensibles avec ses employés, dont je vais me faire un plaisir de partager l’un d’eux avec vous. Lequel ? Eh bien, au hasard, l’art d’annoncer le départ d’un employé clé…


«Un employé clé, c’est quelqu’un qui génère des résultats, quelqu’un sur qui vous pouvez compter. C’est un modèle, une personne qui inspire ses collègues. Bref, un employé que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre.


«Plus l’équipe est petite, plus son départ fait mal. Ce départ risque e vous déstabiliser et de vous faire vivre un bouquet d’émotions : de la peine à la colère, en passant par la déception et la frustration ; peut-être aussi un sentiment de culpabilité de n’avoir pas su garder cette précieuse ressource, voire un sentiment d’impuissance.

À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Montréal voit naître un collectif dédié au bonheur au travail

18/10/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Academos, Workali, BonBoss.ca et Élo unissent leurs forces pour permettre à chacun de s'épanouir au travail.

À la une: les futures vedettes de l'entrepreneuriat

Édition du 22 Septembre 2018 | Les Affaires

Le dernier numéro de Les Affaires est là! En manchette, les futures vedettes de l'entrepreneuriat.

Blogues similaires

L'Assomption: un parc industriel vert pour remplacer Electrolux

18/10/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Cet espace, de la taille de 22 terrains de football, pourrait accueillir un parc industriel écoresponsable.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...