L'art de gagner au grand jeu de la diversité

Publié le 06/07/2017 à 15:04

L'art de gagner au grand jeu de la diversité

Publié le 06/07/2017 à 15:04

[123RF]

C’est en plein milieu de la campagne anglaise que j’ai eu ce déclic. C’est dans la voiture qui me ramenait d’une journée de tournage pour une nouvelle émission britannique — qui se déroulait dans un superbe château situé à environ 2h30 de Londres — quand, au beau milieu de ma discussion avec le chauffeur, j’ai réalisé l’importance de la diversité entrepreneuriale.


L’émission se voulait un incubateur à idées. Mélanger des entrepreneurs des différentes régions du globe afin de se challenger toute la semaine et de décloisonner l’entrepreneuriat. C’est lors de la dernière journée de tournage, où j’avais été invité à titre de juge, que j’ai réalisé au fil de la journée que le monde des affaires est encore plus fort et innovant lorsqu’il se mélange.


Un peu comme une bonne recette de pâtes ou un bon cocktail, c’est le mélange des ingrédients qui fait en sorte que le tout devient une réussite et non pas un plat ou une boisson fade.


Lors des débats, les entrepreneurs d’Australie amenaient des points de vue totalement différents sur les mêmes sujets que ceux de Hong-Kong, de Turquie ou du Québec, et ce, grâce à leurs différentes réalités quotidiennes.


Après tout, une entreprise, comme un pays, est hétérogène. D’ailleurs, si elle l’était pas, ses chances de réussite ne seraient pas bien grandes. La diversité à tous les niveaux est d’une importance capitale. Non seulement pour s’éviter des critiques, ou de respecter certaines obligations légales, mais surtout afin d’avoir plusieurs visions sur les mêmes enjeux.


Depuis quelques années, le mot diversité est sur toutes les lèvres. Haute direction, conseil d’administration, politique, trop longtemps avons-nous fermé les yeux sur l’homogénéité de certains secteurs de la société.


Les temps changent. De plus en plus, nous voyons les différentes institutions se moderniser (enfin) et accueillir en leur sein plus de femmes, d’immigrants et de jeunes.


Attention, comme je le dis souvent, oui à la diversité par choix et non à la diversité par défaut. Rien n’est plus dommageable que de choisir une personne pour qui elle est, plutôt que pour ce qu’elle peut apporter. La compétence de la personne choisie reste la pierre angulaire du succès.


Étant moi-même fils d’immigrant et entrepreneur, je réalise à quel point ce fameux mélange peut être tout un avantage. Étant élevé par deux parents bien différents, j’ai eu l’immense chance de ne pas avoir à choisir qui j’étais, mais plutôt d’être fier d’être autant Canadien que Français.


Au début, l’entrepreneur vit souvent isolé de tous. Seul dans son coin, il travaille sur son projet et espère trouver un jour la lumière au bout du tunnel. Je vous encourage donc à sortir et à vous mélanger. Sortez de votre tanière. N’ayez pas peur de consulter toutes sortes de personnes qui ne sont pas nécessairement dans votre entourage, votre ville ou même votre pays.


Une des clés du succès en affaires passe par la différenciation et je suis aujourd’hui convaincu que c’est en allant voir ailleurs, tel un explorateur, ce qui se passe que vous trouverez peut-être un jour l’inspiration ou l’idée qui vous manquait pour atteindre les plus hauts sommets.


Parce que les frontières disparaissent de plus en plus,  l’entrepreneur doit non seulement savoir s’entourer de personnes compétentes afin de l’aider à prendre les bonnes décisions, mais aussi de personnes différentes afin de mieux comprendre le monde complexe dans lequel il vit.

À propos de ce blogue

Je me suis lancé en affaire sans trop savoir ce que c’était. Je suis devenu un entrepreneur sans aucune idée de l’aventure dans laquelle je me lançais. Je suis maintenant le dirigeant d’une entreprise qui a le vent dans les voiles. Après avoir complété mon baccalauréat en science politique à l’Université de Montréal et surtout après avoir vécu une première expérience catastrophique en affaire (dans l’univers de la restauration), j’ai décidé de me lancer dans la production de vodka… sans trop savoir ce que je faisais ! À travers ce blogue, je vais vous amener dans les coulisses de l’entrepreneuriat, dans l’antichambre du succès. Une réalité partagée par des milliers de jeunes et moins jeunes entrepreneurs, une réalité qui gagnerait à être partagée !

Sur le même sujet

Capsule 01: Le recrutement 101 pour TPE et PME

20/07/2017 | Matthieu Charest

Marketing, recrutement et conformité douanière, Les Affaires vous offre les experts dans une série vidéo exclusive.

Les trois pièges à éviter pour tout entrepreneur

19/07/2017 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. S’il y a plusieurs façons de réussir, il y a aussi plusieurs manières d’échouer.

OPINION La Ronde tourne maintenant avec le robot Merinio
Édition du 22 Juillet 2017 | Matthieu Charest
Attention: le succès, ça dérange!
12/07/2017 | Nicolas Duvernois
Pourquoi un blogue?
Édition du 08 Juillet 2017 | Sylvain Carle