Les «gamers» et le monde du travail : une nouvelle génération d'employés

Publié le 24/04/2012 à 10:08, mis à jour le 30/04/2012 à 14:21

Les «gamers» et le monde du travail : une nouvelle génération d'employés

Publié le 24/04/2012 à 10:08, mis à jour le 30/04/2012 à 14:21

Par Nathalie Francisci

BLOGUE. L’industrie du jeu vidéo au service des entreprises ?


Un récent article du Financial Times repris par le Globe and Mail portant sur le sujet « comment la jeune génération de joueurs va transformer le monde du travail » m’a interpellé.


Les « gamers » de la nouvelle génération auront accumulé 10000 heures de pratique de jeux vidéo lorsqu’ils auront atteint l’âge de 21 ans.Autant d’heures qu’ils auront passé sur les bancs d’école.


Avouez que cela donne à réfléchir sur leur façon d’aborder le monde professionnel. Cette jeune génération de joueurs quelque peu compulsifs aura donc atteint le rang d’experts dotés de « super pouvoirs » en matière de stratégie guerrière virtuelle, de conduite automobile ou de jeux d’aventures avant même de faire ses premiers pas dans le «vrai monde» (i.e : le monde du travail).


Ils auront appris à fonctionner en réseau, ils auront développé un fort esprit compétitif à partir de leur console de jeu ou de leur ordinateur. Travailler seul, de chez eux, reliés à des milliers d’internautes à travers la planète tout en révisant leurs cours d’histoire et de géographie entre deux parties fait déjà partie de leur quotidien.


Sur le même sujet

8 questions à se poser pour faire progresser son entreprise

Mis à jour le 07/11/2013

BLOGUE. Lorsque vous décidez de garder le focus afin de faire croître votre entreprise, vous avez une ...

Savez-vous pourquoi on vous dit «NON»?

Mis à jour le 31/10/2013

BLOGUE. Comme toute personne désirant réaliser un projet qui lui tient à coeur, vous devez, en ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Sabia dénonce l'obsession pour les rendements à court terme

Mis à jour le 26/11/2014 | La Presse Canadienne

L'obsession des rendements à court terme contribue à la volatilité de l'économie mondiale, dénonce Michael Sabia.

Immobilier: l'accessibilité à la propriété à son mieux en quatre ans au Québec

26/11/2014 | lesaffaires.com

Le segment des copropriétés a connu l'amélioration la plus marquée, en raison de l'abondance de l'offre.

L'immobilier stagne au Québec mais reprendra de la vigueur en 2015

26/11/2014 | Denis Lalonde

La SCHL constate une stagnation de l'immobilier à Montréal, ce qui n'empêchera pas les prix de progresser d'ici 2016.