Le vieux continent : les attraits dans un contexte baissier

Publié le 05/11/2012 à 09:54, mis à jour le 05/11/2012 à 12:16

Le vieux continent : les attraits dans un contexte baissier

Publié le 05/11/2012 à 09:54, mis à jour le 05/11/2012 à 12:16

Par Michel Marcoux

BLOGUE. Quand vient le temps d’investir à l’étranger, la plupart d’entre nous pensent rarement à l’Europe. Il est vrai qu’on entend souvent parler du vieux continent quand il est question des ses problèmes économiques et sociaux; mais on évoquera rarement l’Europe quand il est question d'occasion d’investissement. Les mauvaises nouvelles n’attirent rarement les investisseurs, sauf que…


Étant l’un des rares marchés financiers à avoir atteint une pleine maturité, le marché européen offre pourtant de belles occasions de diversifier son portefeuille. Regardons d’un peu plus près l’économie européenne qui, rappelons-le, se trouvait dans un piètre état il y a soixante ans. L'Europe continue d’être un important catalyseur économique.


Si l’Europe s’est progressivement unifiée, c’est que, tant qu’elle était composée de petits pays ayant des politiques entièrement distinctes, elle ne pouvait faire face au reste du monde, notamment à la puissance américaine. En laissant une plus grande place à la libre circulation des biens, de la main-d’œuvre et des capitaux, elle saura tirer son épingle du jeu.


L’Union européenne est maintenant forte de 27 États membres. Et plusieurs sont des pays de l’ancien bloc de l’Est, dont les économies sont florissantes. Les habitants de l’Europe de l’Est ont de grandes ambitions capitalistes, en quoi ont peut les comparer à ceux de la Chine. Longtemps privés d’une économie de marché, ils n’avaient aucun moyen de réaliser leurs ambitions financières. Ils sentent maintenant le besoin de rattraper le temps perdu.


Sur le même sujet

Nourrir sa famille pour moins cher en 2015, c'est possible?

Mis à jour le 05/02/2015 | Anne B-Godbout

BLOGUE. Comment réduire le coût du panier d'épicerie malgré la hausse du prix des aliments.

Le franc suisse désancré

17/01/2015 | Pierre Czyzowicz

La décision de la Banque nationale suisse de cesser son programme de cours plancher face à l'euro a fait bondir le franc

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le huard est trop faible pour «magasiner» aux États-Unis

Les deux tiers des Canadiens affirment que ça ne vaut plus la peine de faire ses emplettes au sud de la frontière.

Je vais essayer de lancer une start-up en une semaine

BLOGUE. PlutĂ´t que de me rendre au bureau ce matin, je me suis rendu Ă  la Maison Notman avec un objectif particulier.

Qui achète nos terres agricoles et à quel prix?

BLOGUE. De plus en plus de questions sont soulevées par le phénomène d'accaparement des terres agricoles au Québec.