Condos en construction, en conversion et en surchauffe!

Publié le 11/11/2012 à 11:56, mis à jour le 11/11/2012 à 14:03

Condos en construction, en conversion et en surchauffe!

Publié le 11/11/2012 à 11:56, mis à jour le 11/11/2012 à 14:03

Par Martin Provencher

BLOGUE. Le sujet a déjà été abordé à l’intérieur de ce blogue. J’avoue que le segment immobilier que représentent les condos, construits ou « convertis » est tout sauf mon sujet favori. Il demeure toutefois que les condos sont, en immobilier, un créneau criant d’actualité. D’ailleurs, à l’intérieur du dernier numéro de la revue du même nom, (L’Actualité premier décembre 2012) en page 66, un article intitulé « Gratte-ciels pour petits proprios » a attiré mon attention. On y mentionne qu’au cours des deux prochaines années, pas moins de 70 tours seront construites uniquement dans l’arrondissement Ville-Marie! Pendant ce temps, on souligne dans ce même article que 20 000 condos neufs demeurent vacants à Toronto… et ce chiffre déjà impressionnant ne représente que la portion neuve et ne tient donc pas compte des unités existantes qui végètent sur le marché sans trouver preneur.


Je reconnais l’utilité des condos qui furent longtemps une belle ouverture pour les nouveaux acheteurs, leur permettant d’entrer sur le marché immobilier et d’accéder à la propriété à un coût abordable. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, ce qui est très désolant. Toute cette surenchère entourant le marché du condo est en train de fermer à double tour une des dernières portes d’accès à la propriété. D’ailleurs, il suffit de regarder l’offre pour prendre conscience qu’elle tend que trop fréquemment vers le « haut de gamme ». Les promoteurs affublent leur projet de qualificatifs recherchés, voire pompeux : « sélect », « distingué », « prestige », etc.


Quant à l’argument qui veut que les condos optimisent l’espace, ce qui contribue, il est vrai, à la diminution de l’étalement urbain, c’est à mon avis d’avantage un vœu pieux pour se donner bonne conscience qu’une réelle préoccupation écologique de la part des principaux acteurs concernés.


Martin Provencher, auteur-conférencier et développeur immobilier


www.martinprovencher.com


 

Sur le même sujet

Les ventes de maisons existantes ont grimpé de 1,5 % en octobre aux États-Unis

Les Américains ont acheté des maisons en octobre à la cadence la plus rapide depuis le début de l'année.

Le nouveau système de placement de la CCQ reçoit de plus en plus d'appels

Le recours au système de placement des ouvriers de la Commission de la construction du Québec a encore progressé.

OPINION Votre propriété est-elle dans une bulle immobilière?
Édition du 22 Novembre 2014 | Joanie Fontaine
De la pierre et du verre pour le 400e de Québec
Édition du 22 Novembre 2014 | Simon Diotte
Récompenser les artisans du bâtiment durable
Édition du 22 Novembre 2014 | Simon Diotte
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le Québécois Louis Chênevert cède la direction de United Technologies

Il y a 36 minutes

Il a travaillé pendant 22 ans au sein du conglomérat américain, propriétaire notamment de Pratt & Whitney.

10 choses Ă  savoir lundi

08:35 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

La bulle du prêt auto, quand une ville élimine les pubs et les analystes de Wall Street menacés par les ordinateurs.

Ivanhoé Cambridge poursuit ses emplettes aux États-Unis

Ivanhoé Cambridge a annoncé lundi l'acquisition de deux immeubles situés au centre-ville de Seattle pour 280 M$US.