Démission surprise à la direction de Couche-Tard

Publié le 14/10/2015 à 08:17, mis à jour le 14/10/2015 à 17:47

Démission surprise à la direction de Couche-Tard

Publié le 14/10/2015 à 08:17, mis à jour le 14/10/2015 à 17:47

Nouveau départ chez Alimentation Couche-Tard (TSX: ATD.A ATD.B). Le géant québécois du commerce de détail a annoncé hier la départ surprise et précipité de son vice-président et chef de la direction financière, Raymond Paré.


Cette décision inattendue est présentée par l'entreprise comme une démission de la part du vice-président. L'annonce a été faite hier soir (13 octobre), après la fermeture des marchés, et prendra effet aussi rapidement que ce vendredi, 16 octobre prochain, précise un bref communiqué.


Dans une note aux investisseurs, l'analyste Keith Howlet, de Desjardins Valeurs mobilières, affirme avoir été surpris du moment choisi pour ce départ, mais n'être par ailleurs au courant d'aucune mésentente au sein de la direction qui aurait entraîné cette démission. Ce dernier s'attend à ce que le cours de l'action en souffre légèrement à court terme.


Suivez-moi sur Twitter / Rejoignez-moi sur Linkedin / Lisez mes derniers textes 


M. Paré oeuvrait chez Couche-Tard depuis 13 ans. Recruté en 2003 a titre de directeur principal de la division finance, il est parvenu à ses fonctions actuelles en 2008, en remplacement du co-fondateur Richard Fortin. Au cours de ces dernières années, il a joué un rôle clé dans les acquisitions importantes de l’entreprise, en particulier celles de Statoil Fuel & Retail en Europe et de The Pantry, aux États-Unis.


Dans sa missive, le conseil d’administration du détaillant dit avoir «accepté la démission de son vice-président et lui souhaite bon succès». Les raisons de départ de M. Paré demeurent encore floues. L’entreprise se limite a dire pour l’instant que ce dernier désirait «poursuivre d’autres intérêts et de consacrer plus de temps à sa famille».


Hannasch en attendant


Diplômé de l’UQAM et titulaire d’un MBA depuis 2008, M. Paré a débuté sa carrière professionnelle en 1992 chez Ernst & Young comme expert-comptable, pour occuper par la suite plusieurs postes de direction en gestion financière et opérationnelle, entre autres chez JAC Canada / USA et chez Bombardier – Division Aéronautique.


Raymond Paré démissionne de son poste vice-président chez Couche-Tard. Cette dernière prendra effet dans deux jours. Photo: Alimentation Couche-Tard


Couche-Tard affirme avoir déjà entrepris des démarches pour identifier et nommer un successeur et précise que malgré son départ rapide, M. Paré demeurera disponible pour assurer la transition. Entretemps, ses fonctions seront seront prises en charge par Brian Hannasch, le président et chef de la direction de Couche-Tard, depuis le départ de son fondateur Alain Bouchard. Ce dernier agit depuis à titre de président du conseil.


Le titre d'Alimentation Couche-Tard se négociait sous les 5$ lors de l'arrivée de M. Paré au poste de Vice-président Finance. Mardi soir, son titre a clôturé à 61,25$ à la Bourse de Toronto, en hausse de 1,38$ ou de 2,30%. Depuis le début de l'année, la valeur de son action a gagné 12,56$, ou 25,80%.


Suivez-moi sur Twitter 


Rejoignez-moi sur Linkedin 


Lisez mes derniers textes 

À propos de ce blogue

La vitrine du détail est le blogue du journaliste Martin Jolicoeur, un mordu de commerce de détail. Sa mission: rendre compte, mettre en perspective et analyser les nouvelles et développements de ce secteur clé de l’économie nord-américaine. À l’occasion, Martin y traite aussi plus largement de commerce électronique, de stratégie, d’image de marque et de consommation.

Martin Jolicoeur