Les banques : une saine compétition avantage le consommateur

Publié le 12/02/2013 à 13:14, mis à jour le 13/02/2013 à 01:19

Les banques : une saine compétition avantage le consommateur

Publié le 12/02/2013 à 13:14, mis à jour le 13/02/2013 à 01:19

© Tommason | Dreamstime.com

BLOGUE. 


Aux États-Unis, le système bancaire diffère beaucoup de celui du côté de la frontière canadienne. Nos voisins du sud sont désservis par plus de 7000 institutions bancaires. Évidemment, certaines banques ne comportent que quelques succursales, et couvrent de petits bassins de population. Toutefois, dans la plupart des endroits aux États-Unis, les citoyens disposent d'un choix plus élaboré que chez nous, au Canada. 


Beaucoup de ces banques américaines sont cotées à la bourse, ce qui nous permet d'avoir un aperçu de leur rentabilité. Nous avons donc souvent constaté le faible rendement sur le capital chez un grand nombre de ces institutions, notamment celles affichant une taille plus modeste. Le dernier rapport disponible de la FDIC (Federal Deposit Insurance Corporation) nous indique que la moyenne du rendement sur l'équité s'élève à 9,4% (sociétés bancaires publiques et privées). Ce chiffre impressionnera peu lorsqu'on le compare aux rendements dégagés par nos grandes banques canadiennes.  


Parmi les petites sociétés bancaires cotées à la bourse, nous voyons régulièrement des rendements sur l'équité oscillant autour de 5%. Pour l'actionnaire, il s'agit de maigres profits par rapport à son capital investi. Pour le client toutefois, ces banques constituent une alternative aux puissantes banques qui formeraient autrement un oligopole. 

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont propriétaires de Barrage investissement privé, une firme montréalaise de gestion d'actifs.

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Bourse: les indices reculent à la mi-journée, prise de profits sur la Royale

22/08/2014 | LesAffaires.com et AFP

Le discours sans surprise de la présidente de la Fed et les tensions en Ukraine animent la séance.

La Banque Royale dépasse les prévisions, hausse son dividende

22/08/2014 | Yannick Clérouin

La Royale amorce la saison des résultats des banques avec force, profitant de la vigueur de plusieurs secteurs.

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Devenir un meilleur investisseur en trois étapes

Édition du 21 Juin 2014 | Bernard Mooney

Je lance aux investisseurs le «défi métamorphose»: consacrer votre été pour vous transformer comme investisseur.

Retraites: 22, v'là les flics, Québec est dans le trouble

21/08/2014 | François Pouliot

BLOGUE. Avec la police de Montréal, le projet de loi sur les retraites fait face à un sérieux problème.

Vendre Tim ou garder King Hortons? Tout un dilemme

Les actionnaires se font offrir un prix d’or pour Tim Hortons. Doivent-ils vendre ou rester actionnaire de King Hortons?