Les banques : des monstres gourmands?

Publié le 26/09/2012 à 15:21, mis à jour le 27/09/2012 à 15:07

Les banques : des monstres gourmands?

Publié le 26/09/2012 à 15:21, mis à jour le 27/09/2012 à 15:07

[Photo : Bloomberg]

BLOGUE.  ''Chérie, j'ai besoin d'argent. Je dois arrêter chez l'arnaqueur avant de rentrer à la maison''


''J'ai un fonds mutuels chez les bandits. Ça ne rapporte rien, puisqu'ils prennent tous mes profits''


''Les escrocs m'ont consenti une hypothèque! À 3,5% d'intérêts, ils vont pouvoir m'exploiter à fond!''


Ce genre de phrase revêt un aspect farfelu, mais à entendre parler les gens en général, nous avons bien l'impression qu'elles pourraient être populaires dans les conversations! Nous vivons à une époque où tous les maux de la planète semblent découler d'un secteur en particulier : le domaine bancaire. 


Au Canada, on peut déceler deux discours. D'un côté, on blâme les banques de faire trop d'argent. De l'autre côté, on vante leur solidité et leur prudence pour avoir évité une crise aussi sévère que celle de nos voisins du sud (nous avons une vision différente de la situation, mais supposons qu'il s'agit de la réalité). 


Chaque fois que nos chères banques publient des résultats, on cherche à les critiquer, simplement parce qu'elles ''semblent'' engendrer trop de profits. Dans un bulletin de nouvelles, pour lequel nous ne mentionnerons pas la chaîne de télévision visée, on annonça il y a quelques semaines qu'au 2e trimestre, les banques ont cumulé 7,8G$ de profits. La réaction de l'animatrice s'avéra évidente. On sentait une certaine indignation. Mais son collègue révéla qu'il en ressortait une bonne nouvelle, puisque la hausse des dividendes de nos banques aideront les rentiers et investisseurs à obtenir de meilleurs revenus. L'animatrice a donc renchéri en concluant qu'il y avait tout de même un bon côté à la situation!

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont analystes financiers et propriétaires de Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Portez attention aux détails dans le calcul du retour sur l'équité

La direction d'une entreprise jouit d'une certaine lattitude pour calculer son rendement sur l'équité!

Courtage Direct Banque Nationale lance un portefeuille automatique de FNB

Le service InvestCube vise les investisseurs à long terme qui veulent limiter les heures qu'ils consacrent à l'analyse.

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

Et si les humains n'étaient pas faits pour la Bourse...

Édition du 25 Octobre 2014 | Bernard Mooney

BLOGUE. La plupart de mes lecteurs savent que j'ai écrit deux livres sur la Bourse. Peu savent que le manuscrit du ...

Ces québécoises se relèveront-elles?

Édition du 25 Octobre 2014 | Fran√ßois Pouliot

On l'avait oubli√©, mais la voil√† qui revient : la crainte. Les march√©s boursiers h√©sitent au moment o√Ļ les ...

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.