À quand des écoles intelligentes ?


Édition du 25 Août 2018

Simon De Baene était visiblement gêné aux entournures, ne pouvant s'empêcher de regarder l'audience de biais et de gratter nerveusement son cou. Le PDG de GSoft s'adressait en juin à un parterre de dirigeants d'écoles, de collèges et d'universités, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le patron d'Amazon crée une nouvelle fondation pour l'éducation

13/09/2018 | AFP

Son don qui correspond à 1% de sa fortune reste bien inférieur aux efforts philanthropique d'autres multimilliardaires.

Comment ces 60 technos québécoises comptent faciliter la réussite scolaire

11/09/2018 | Alain McKenna

BLOGUE. «Ce qu’on a constaté, c’est que plusieurs étudiants manquent d’organisation.»

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.