Transfert et reprise d'entreprise : de quoi avez-vous peur ?

Publié le 20/12/2012 à 08:32, mis à jour le 20/12/2012 à 09:27

Transfert et reprise d'entreprise : de quoi avez-vous peur ?

Publié le 20/12/2012 à 08:32, mis à jour le 20/12/2012 à 09:27

BLOGUE. Comme vous le savez, le vieillissement de la population fait en sorte que plusieurs entrepreneurs prévoient se retirer d’ici les 10 prochaines années. Cette réalité peut avoir un grand impact sur notre société dans les années à venir. Aussi, c’est environ 38 000 entreprises québécoises qui fermeront d’ici 2020 si aucun entrepreneur ne prend leur relève (La relève est-elle au rendez-vous?, 2010, Fondation de l’entrepreneurship). L’équipe de la fondation de l’entrepreneurship m’a récemment demandé d’interview M. Gabriel Nadon, Directeur de portefeuille au Fonds de solidarité FTQ, afin me pencher sur une série d’articles sur le sujet.


Note : Cet article a été publié initialement sur le blogue de la Fondation de l'entrepreneurship


En plus d’être mon collègue sur le blogue de lesaffaires.com, M. Nadon a su se positionner sur ce propos très tôt en partageant sa vision et sa passion sur le blogue de la relève d’entreprise du Fonds de solidarité FTQ). Il œuvre depuis plus de onze ans dans ce domaine d’activité et possède donc une grande expérience pour tout ce qui est de la pérennité des PME québécoises. Et elle ne se limite pas seulement à l’aspect financier. Elle tient aussi compte de l’aspect humain du transfert d’entreprise.


Je n’avais jamais eu l’occasion d’échanger avec lui auparavant. Ma rencontre m’a permis de mieux comprendre la situation et son importance.


Je vous partage ce que j’ai retenu en m’adressant directement à vous, chers entrepreneurs.


Vous ne savez pas par où commencer


Le fait qu’il y ait plusieurs organismes et entreprises disponibles pour vous aider dans votre démarche vous mêlent un peu. Vous ne savez pas par où commencer. Un bon truc est de commencer à demander de l’information à votre comptable. Les comptables ont souvent des contacts, dont des potentiels repreneurs. Parlez également à vos proches de vos intentions et projets dans le futur avec votre entreprise pour connaître leur intérêt à vous aider autrement.


Vous ne connaissez pas toutes les ressources


Il existe plusieurs ressources disponibles pour vous renseigner sur la reprise et le transfert d’entreprise. Elles pourront également vous aider si vous êtes à la recherche d’entreprise à acheter ou encore à rencontrer des gens qui ont vécu la même chose que vous. En voici quelques-unes :


Les centres de transfert d’entreprises (CTE) sont des organismes pouvant accompagner les entrepreneurs dans leur démarche de transfert/reprise


La Banque Nationale offre de l’accompagnement et des conseils pour assurer la pérennité de votre entreprise


Le Fonds de solidarité FTQ accompagne financièrement et stratégiquement les entrepreneurs et facilite l’acquisition et la vente d’entreprises en proposant deux solutions distinctes


Le Réseau M et ses mentors


Le programme Succès Relève du SAJE accompagnateur d’entrepreneurs 


Vous voyez seulement la vente comme une solution


Il faut savoir que la vente de votre entreprise est une solution parmi plusieurs. Ne pensez pas tout de suite à fermer. Prenez le temps de regarder autour de vous les ressources et d’amorcer une réflexion personnelle qui vous aidera dans le futur. Connaissez bien vos forces. Demandez vous également où vous vous voyez dans 5 ans. Serez-vous à la retraite ? Voulez-vous toujours jouer un rôle dans votre entreprise ?


Vous pensez que la relève se fait seulement dans la famille


Plusieurs exemples de transferts et de reprises d’entreprises sont mis en avant plan et la grande majorité proviennent d’entreprises familiales. Bien que ce soit courant, il faut savoir qu’il existe d’autres façons de faire. Vous pouvez, par exemple, avoir un transfert mixte où une personne de votre entreprise est jumelée à une autre qui provient de l’extérieur et que vous prendrez le temps de connaître. Vous pouvez aussi faire appel à des organismes pour vous aider à trouver une personne qui prendra la relève seule de votre entreprise. Sachez toutefois qu’il vous faudra du temps avant de faire confiance à ces nouvelles personnes. Il vous faudra y aller progressivement. De là l’importance d’être accompagné par une bonne ressource comme un mentor ou une organisation spécialisée dans ce type de démarche.


Vous êtes un commerçant et ne voyez pas d’intérêt à céder votre entreprise


Vous êtes seul dans votre entreprise ou avez peu d’employés et ne voyez pas l’intérêt de continuer votre entreprise après 30 ans d’existence, par exemple. Vous avez peur d’être bousculé par les différentes démarches qui seront entreprises. Voyez la reprise ou le transfert d’entreprise autrement. Comme un second souffle à ce que vous avez bâti. Commencez à parler tôt de vos intentions dans votre entourage et regardez les différentes possibilités.


Faites-vous partie de ceux qui n’ont pas prévu de plan de relève ? ou encore de ceux qui veulent vendre ou fermer leur entreprise pour prendre la retraite ? Connaissez-vous toutes les ressources disponibles? Que pensez-vous des points mentionnés ? Est-ce qu’ils vous rejoignent ? En ajouteriez-vous de nouveau ?


•••••••••••••••••••••••••


Ce blogue a pour but de vous faire découvrir différentes facettes de l'entrepreneuriat.


Entrepreneure passionnée, Kim Auclair a développé, au fil des ans, une riche expérience dans le domaine du Web. Elle a créé entre autres, en 2005, MacQuébec, une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec. Elle gère actuellement Niviti, une entreprise de services-conseils en animation de communauté web pour les décideurs d'entreprise.


•••••••••••••••••••••••••


Désirez-vous en savoir plus sur la création, animation et gestion de communautés Web ? Je vous invite à consulter le blogue de mon entreprise, Niviti . Vous pouvez également échanger avec moi sur Twitter : @kimauclair

À propos de ce blogue

Entrepreneure passionnée, Kim Auclair a développé au fil des années une riche expérience dans le domaine du Web. Elle a créé entre autres, en 2005, MacQuébec, une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec. Elle est actuellement présidente chez Niviti, une entreprise de services-conseils en création, animation et gestion de communauté Web pour les décideurs d'entreprise. Ayant pour but de vous faire découvrir différentes facettes de l'entrepreneuriat, Kim Auclair apporte, au travers de ce blogue, ses réflexions et opinions sur l'entrepreneuriat, le web et le mentorat.

Kim Auclair

Sur le même sujet

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

En affaires, on ment plus souvent aux femmes

BLOGUE. Les femmes seraient perçues comme plus faciles à tromper. C'est pourquoi on leur mentirait plus.

Êtes-vous fort ou utile?

08/08/2014 | Stéphanie Kennan

Les parents savent de quoi je parle : Thomas le train est une locomotive utile!

Fonds de solidarité: quand le service à la clientèle commence par le respect du client

06/12/2013 | Jacques Nantel

Comme des milliers de Québécois, je possède une partie de mon REER dans le Fonds de ...